À la uneActualitéFrance

la Jean-Pol : la polémique des civilisés cons

L’autorité de l’Etat doit être absolue dans une société apaisée lorsque celui-ci est légitime, son fonctionnement un modèle, ses directives appliquées au doigt et à l’oeil, son influence respectable doit être respectée. Pourtant, lorsqu’un de ses plus éminents représentants, un ministre de la République, qui plus est garant de l’ordre au sein de la Nation, s’aventure sur un terrain glissant, frôlant l’abject sans finesse, les citoyens sont dans le droit le plus absolu de protester avec vigueur. Les propos du Ministre sont une honte pour lui, mais plus encore une saignée administrée à la République.
M Guéant se trompe et ses propos relèvent plus, je l’espère pour lui, d’une manoeuvre politicienne que d’une réelle ignorance.

La plus affreuse bêtise de M. Le Ministre c’est tout d’abord d’avoir employé le mot : “civilisation”. Que veut dire civilisation ? Une civilisation est une culture qui à un moment donné du fait de sa croyance en sa puissance et supériorité tant militaire, qu’économique, technologique ou culturelle se constitue en universel et cherche donc à s’imposer aux autres cultures. En proclamant que toutes : “les civilisations ne se valent pas”, M Guéant réchauffe tous les éléments du colonialisme. Je me rappelle de la couverture du petit journal :

Alors là, oui nous pouvons parler de civilisation et au risque de déplaire (même si je ne veux pas parler du bilan de la colonisation), si un droit d’inventaire existe, voilà une période de l’Histoire Française qu’il ne faut pas trop mettre en valeur positivement… Sur cette image oui, nous voyons une civilisation, la nôtre . Triomphante, glorifiée d’intelligence de puissance, de prospérité et de bonté même, qui avec le plus grand désintérêt, le plus grand altruisme vient “civiliser” des peuples indigènes ignorants et obscurs.

Cette affiche a 101 ans, la politique de civilisation alors défendue par de grands hommes d’Etat tels que Jules Ferry se teinte presque d’humanisme en invoquant le “devoir des races supérieures de civiliser les races inférieures”. Je ne tiens pas à accuser ici Jules Ferry de racisme, c’est ubuesque vu le contexte et la rhétorique de l’époque.
Claude Guéant a 67 ans, de l’eau est passée sous les ponts entre les deux, lorsque ce n’est pas ce peuple au combien civilisateur qui jette des algériens dans la Seine (17 Octobre 1961). Je rappelle qu’à cette date le maintien de l’ordre était de la responsabilité d’un des plus grands humanistes Français, collaborateur sous Vichy, Maurice Papon…
De fait, au début du XXIème siècle, utiliser une rhétorique dépassée et qui a été la justification d’exactions et de massacres inacceptables c’est plus que de l’ignorance, c’est une faute morale autant que politique. Et je ne peux accepter, en tant que citoyen Français, qu’un des ministres puisse tenir des propos aussi honteux. Car si je suis fier de la culture Française j’ai honte de la “civilisation Française”.

Dès lors lorsque M Letchimy, député de la Martinique, interpelle le ministre avec des mots parfois rudes, il ne fait que son devoir de représentant d’un territoire qui a lui même souffert des affres d’une politique de civilisation. Peut-être peut-on regretter la violence des mots, je ne le pense pas, il faut savoir faire preuve de courage et de force lorsqu’il s’agit de laver l’honneur de la France, quitte à froisser une pensée qui se généralise…

Je tiens, ici aussi, à dénoncer au delà de la faute morale la grave faute historique de Claude Guéant. Si contrairement à ce qu’il affirme, nous estimons que cette remarque vise une culture “musulmane”, ce qui est vraisemblable au vue du climat actuel d’Islamophobie qui règne au France, nous débouchons sur un contre sens historique digne des néocons américains. A toute personne convaincue de la supériorité française, occidentale, ou d’une absurde ” civilisation chrétienne”, je rappelle les faits et je suis outré. Outré de voir tant d’obscurantisme et d’ethnocentrisme.
Français, catholique, je m’émerveille toujours devant le raffinement, la finesse de l’architecture, de l’art, le degré de perfectionnement de l’artisanat mais aussi de la science de l’Espagne musulmane, de la Turquie ottomane (la liste n’est pas exhaustive.) . Qui peut imaginer que Charlemagne mangeait son pâté dans un grand mais froid Château tandis qu’un calife pouvait manger de la glace bien froide à Cordoue sous 40 degrés ?
Mais plus encore je suis outré de voir qu’en France, aujourd’hui, on peut aimer, valoriser un passé, des oeuvres de cultures différentes dans un musée, et crier au loup dès qu’on en sort. Cela relève presque du : ” Un bon indien, est un indien mort.” (attribuée au Général Custer, autre très grand humaniste ). Lorsque je pense que nous avons réussi à redécouvrir l’héritage de la culture grecque grâce au travail d’éminents savants musulmans comme Al-Razi ( qui inspira André Vésale pour révolutionner la médecine), et que maintenant dans l’imbécilité la plus générale ces derniers sont considérés comme des fanatiques stupides.

Aussi si Claude Guéant avait voulu dénoncé le multiculturalisme ou le communautarisme, je n’aurais qu’approuver. Chaque individu qui arrive en France se doit d’assimiler la culture du pays d’accueil, mais il peut et doit aussi l’enrichir de son propre héritage culturel. Concevoir la culture française comme un monolithe de granit, c’est être idiot, fermé d’esprit et condamner cette culture à une lente agonie. Non, plutôt une culture se doit d’être mouvante, attachée à des valeurs fondatrices de cohésion, elle peut intégrer des éléments extérieurs qui ne peuvent que l’enrichir ( bistrot , cravate, etc.). C’est cette ligne qui se doit d’être défendue avec une tolérance zéro pour les extrémistes et les fondamentalistes, qu’ils soient adeptes d’une religion, ou d’une politique de civilisation….

Jean-Noël Galve de Rochemonteix

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEconomie

Crypto pour les nuls : #1 Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie?

À la uneActualitéEnvironnement

Pollution : Une nappe d’hydrocarbures de 35 kilomètres au large de la Corse

À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux