À la uneActualitéFrance

La ligne 14 du métro parisien prolongé à Saint-Ouen

Le prolongement de la ligne 14 du métro parisien vers Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis s’ouvre ce lundi 14 décembre.

C’est un tronçon de 5,8 kilomètres qui a été ajouté à la ligne 14 du métro parisien. Ce nouveau prolongement vers Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis s’est ouvert ce lundi 14 décembre. Quatre nouvelle stations ont alors été intégrées : Pont Cardinet, Porte de Clichy — qui n’ouvrira qu’en janvier —, Clichy-Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen. Le nouveau tronçon de presque 6 kilomètres doit permettre de désaturer de 25% la ligne 13.

Une inauguration — que vous pouvez suivre en direct ici — aura lieu à 15h15 ce lundi 14 décembre. Le Premier Ministre Jean Castex, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, le ministre chargé des Transports Jean-Baptiste Djebarri, la présidente du Conseil régional d’Île-de-France Valérie Pécresse ainsi que la maire de Paris Anne Hidalgo et la PDG de groupe RATP Catherine Gouaillard seront alors présents.

Pour Valérie Pécresse, participer à l’inauguration de ce nouveau tronçon entre Gare Saint-Lazarre et Mairie de Saint-Ouen est “un moment de pur bonheur”. “On avait cette ligne 14, qui ne venait pas, qui ne venait pas, qui ne venait pas…” a-t-elle ironisé en référence aux nombreux retards qu’a pris le chantier en raison d’inondation et de Covid-19.

La perspective de prolonger la ligne 14 jusqu’à Saint-Ouen date en effet de 2007. Étant également un moyen de soulager le nord de la ligne 13, Valérie Pécresse décrit la ligne 14 comme “l’une des lignes les plus modernes au monde”, la seule du réseau parisien accessible pour les personnes handicapées.

Prolonger la ligne 14 : le métro parisien prêt pour les JO de 2024

Les travaux continuent pour prolonger la ligne, que ce soit au nord jusqu’à Saint-Denis Pleyel — prêt d’ici 2023 si tout se passe bien —, ou au sud jusqu’à l’aéroport Orly — pour 2024 normalement. “On sera au rendez-vous des JO des deux côtés” a affirmé Louis Villié, le directeur de la ligne à la RATP.

Pleyel accueillera en effet le village olympique pour les Jeux de 2024. “Elle sera bien sûr la ligne des JO, mais pas seulement: elle sera la ligne du quotidien” a souligné Valérie Pécresse qui évoque alors “une nouvelle épine dorsale de l’Île-de-France” profitant au Val-de-Marne et à la Seine-Saint-Denis.

La ligne 14 fera dorénavant 27 kilomètres de long et sa fréquentation devrait passer de 550 000 voyageurs — avant le Covid-19 — à 1 million. “Elle sera la ligne la plus importante du réseau (…) et la première ligne du métro du Grand Paris selon Louis Villié. Elle va en effet se connecter au supermétro actuellement en construction autour de la capitale à Pleyel, Villejuif et Orly.

Satisfaire et concurrencer

Le but est maintenant de faire aussi bien que sur les 8,6 kilomètres actuels de la ligne, très parisiens, où les voyageurs seraient satisfaits à 98% selon la RATP. “On veut vraiment que ce soit la vitrine du groupe RATP. Et c’est là qu’on veut montrer notre savoir-faire” a ajouté Louis Villié.

Le secteur s’ouvre d’ailleurs peu à peu à la concurrence. Valérie Pécresse n’a pas hésité à vanter la ligne 14 en taclant la RATP : “Qui dit automatique dit pas impacté par les grèves, sujet toujours sensible auprès des voyageurs”. De son côté, la PDG du groupe Catherine Gouaillard a répondu : “Même quand c’est automatique, il y a toujours du monde pour accueillir les gens dans les stations”. De fait, les effectifs affectés à la ligne 14 vont passer de 180 à 250 personnes.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Kaboul : une série sur la crise des réfugiés en préparation

À la uneCulturePop & Geek

Un énorme Escape Game sur Batman arrive en 2022

À la uneMédias

Miss France 2022 : Jean-Pierre Pernaut présidera le Jury

À la uneActualitéInternational

États-Unis : Le Pentagone ouvre un bureau dédié à l'analyse des OVNIS

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
La Sécurité routière “célèbre la vie” dans une nouvelle campagne