À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s’la raconte : Le Fugitif, la série culte dont personne ne voulait | La loi des séries #395

C’est un succès monumental de la télévision américaine que l’on raconte aujourd’hui, celui de la série Le Fugitif qui demeure un des très gros succès pour son tout dernier épisode.

C’est quoi Le Fugitif ? Le docteur Richard Kimble, accusé à tort du meurtre de sa femme, fuit la police pour éviter la condamnation à mort et retrouver le véritable assassin, qui est manchot.

Aujourd’hui je vais vous raconter d’une série qui est un monument de la télévision américaine. Une série si importante que l’audience de son dernier épisode est encore, et pour longtemps, dans le TOP 5 des plus grosses audiences de l’histoire. Le héros de cette série, Richard Kimble, est connu dans le monde entier, et cette série, c’est le FUGITIF. Retour donc dans les années 60 pour vous raconter l’histoire d’une série qui a lancé un genre tout entier.

Je vous propose de commencer cette histoire par la fin, une fois n’est pas coutume. Nous sommes le 28 août 1967 et ce soir là, ABC va entrer dans l’histoire en diffusant l’ultime épisode du Fugitif. Quelques 73.2 millions de téléspectateurs vont être au rendez-vous pour la seconde partie de l’épisode final de la série baptisé Le jugement, ce jour est celui où la course-poursuite s’achève pour Richard Kimble.

Pour écouter nos émissions sur Deezer, ça se passe ici
Dispos aussi sur Apple Podcast et Podcast Addict
Pour rejoindre le Twitter de La loi des séries, ça se passe ici
Pour rejoindre la page Facebook de La loi des séries, ça se passe ici

A écouter aussi : La loi des séries s’la raconte : Au cœur du temps, la série du créateur de Lost in space et La tour infernale

La meilleure série produite à la télévision américaine”, ce n’est pas moi qui le dit mais Stephen King lui même. Le roi du suspense a été comme de nombreux enfants élevé avec Richard Kimble. Une série qui a marquée des générations et qui s’apprête à faire son retour, preuve s’il en est que cette histoire dont personne ne voulait est devenue une oeuvre majeure de la télévision américaine.”

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneSport

Melanie Jesus Dos Santos : la gymnaste au mental d’acier

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Mes premières fois, dramédie adolescente drôle et émouvante

À la uneInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi rêve-t-on ?

À la uneCulture

Qu'est ce que le despotisme éclairé ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
La loi des séries s’la raconte : Dark Shadows, le soap dont le héros … est un vampire | La loi des séries #356