À la uneActualitéFootSport

L'Allemagne surclasse le Portugal

Bien supérieure au Portugal réduit en première période à dix, l’Allemagne démarre très fort cette Coupe du Monde en s’imposant 4-0. Les Allemands ont confirmé leur statut de favori malgré une équipe portugaise dépassée.

Comme à son habitude en Coupe du Monde, la Mannschaft démarre toujours en trombe le premier match :

2002 : Allemagne 8-0 Arabie Saoudite
2006 : Allemagne 4-2 Costa Rica
2010 : Allemagne 4-0 Australie
2014 : Allemagne 4-0 Portugal

Les Allemands se servent du premier match pour montrer la domination et faire peur aux autres équipes. Le match avait perdu tout son suspense dès la 12ème lorsque Thomas Müller ouvre le score sur penalty. L’attaquant du Bavarois place une frappe puissante sur sa gauche, Rui Patricio est battu.

Les Portugais tentent de réagir par l’intermédiaire de Nani, l’ailier de Manchester United décoche une frappe puissante, à 25 mètres du but légèrement sur la droite. Le ballon frôle la barre de Neuer, qui était battu. Après la réaction du Portugal, l’Allemagne hausse son niveau de jeu et double la mise grâce au défenseur Hummels. Encore un but sur coup de pied arrêté, avec un corner frappé par Tony Kroos pour ensuite trouver la tête du défenseur.

Les Portugais ont été marqué psychologiquement par ce second but, et cela s’est vu 5 minutes plus tard lorsque Pepe prend inutilement un carton rouge pour une altercation avec Müller.  Le défenseur du Real laisse son équipe à 10.

Juste avant la mi-temps, Müller s’offre un doublé, Kroos récupère un ballon mal dégagé par la défense portugaise méconnaissable, effectue une passe puissante enroulée. L’attaquant du Bayern en profite et mystifie Rui Patricio. L’Allemagne menait déjà 3-0 à la mi-temps, à cause d’une équipe adverse inexistante, à l’image de sa star CR7.

La deuxième mi-temps débute calmement. Pour combler l’absence de Pepe en défense centrale, l’entraîneur Portugais Paulo Bento a décidé de modifier son dispositif (4-2-3) en faisant entrer à la pause Costa à la place de Veloso. Le Mannschaft a dominé tranquillement cette seconde période malgré quelques tentatives Portugaises, notamment avec une grosse frappe de Nani hors de la surface, Neuer réalise une bonne parade. A la réception Eder s’effondre après un duel avec Höwedes, M. Mazic ne siffle pas pénalty. 3 minutes plus tard, Müller enfonce définitivement les Lusitaniens et s’adjuge un triplé après une faute de main de Rui Patricio sur un centre à ras de terre de Schürrle.

L’Allemagne a humilié les Portugais, qui n’étaient pas rentrés dans le mondial. De plus Pepe et Coentrao seront indisponibles contre les Etats-Unis et le Ghana pour ce dernier.

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Girondins de Bordeaux, l'impossible réconciliation avec son public

À la uneCultureSport

[INTERVIEW] Entretien avec Simon Capelli-Welter, journaliste chez So Press

SportTennis

Une légende nommée Federer

À la uneActualitéÉtudiantFrancePolitiqueSociété

Grève contre la réforme des retraites : Forte mobilisation à Bordeaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux