À la uneInternational

L’Allemagne : un modèle pour notre système scolaire?

Classe allemande

Entendez-vous ce bruit par delà nos frontières de l’est entre 13h et 15h? C’est le bruit des chaises qui grincent sur le sol et de la fermeture des salles de classes allemandes.

Aujourd’hui, en France, les lycéens seraient encore en cours jusque 17h40, un horaire souvent difficile à tenir jusqu’au bout lorsque l’on travaille parfois même le samedi matin et le mercredi toute la journée dans certains lycées. Mais Dieu merci, les vacances sont les plus longues en France que dans tout le reste de l’Union Européenne. Mais est-ce vraiment bon d’être périodiquement surmené? Faisons le point sur les différences entre les deux systèmes d’éducation.

Il faut tout d’abord savoir que l’Allemagne est divisée en 16 “Länder” qui correspondent de nom à nos régions mais qui n’ont aucune autre similitude. Les régions françaises dépendent directement de la capitale, alors que les Länder allemands sont autonomes. Ils disposent d’une liberté et d’une indépendance par rapport à l’état, ce qui leur confère plus de pouvoir. Les programmes et les rythmes scolaires diffèrent donc entre ces Länder. En moyenne, les élèves rentrent en cours entre 7h30 et 8h et quittent l’école, où y restent pour des activités extrascolaires entre 13h et 15h. Cela permet aux élèves d’avoir soit plus de temps pour leur travail personnel, soit plus de temps pour leur vie privée et/ou sociale. Les vacances, quant à elles, sont plus courtes que chez nous, mais ce sont elles qui permettent aux élèves ce temps libre l’après midi. Les vacances sont plus où moins longues et décalées selon les Länder. Ceci toujours dans un esprit de répartition des départs en vacances, représenté en France par les zones académiques A, B et C.

Ce système pourrait donc paraître plus équilibré et mieux réparti mais il tend à régresser suite à l’instauration d’une à deux journées complètes de cours par semaine. Cette modification tend à se répandre actuellement dans le pays. En France, ce système est aussi évoqué, car les rythmes scolaires trop intenses sont pointés du doigt. Vincent Peillon, notre actuel ministre de l’éducation voudrait “repenser les durées de cours et des vacances scolaires”. Le ministre serait favorable à un allongement des vacances de la Toussaint à 2 semaines. La réforme des rythmes scolaires est aussi une promesse de François Hollande et de Vincent Peillon.

Un raccourcissement des vacances d’été permettrait d’alléger les horaires quotidiens, ce qui nous rapproche donc du système germanique. Cette réforme étant une priorité du quinquennat, elle serait retravaillée dans les années à venir afin de proposer au élèves des journées adaptées à leurs modes de vie.

 

Regnault Rudy

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFootSport

Neymar forfait contre Leipzig

À la uneCinémaPop & Geek

DC Films : Le trailer de Black Adam a été dévoilé

À la uneSéries TvSorties

On a été voir ... le spectacle musical des Mystérieuses cités d'or

À la uneCinémaPop & Geek

The Flash : la première bande annonce accueille le Batman de Michael Keaton

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux