À l’occasion de la sortie du livre de François Hollande « Les leçons du pouvoir » (ed. Stock), l’ancien Ministre de l’Économie Michel Sapin – très proche de l’ex-chef de l’État – nous livre quelques confidences sur la vie politique actuelle.

François Hollande présente « sa vérité »

Pour Michel Sapin, le livre de François Hollande est « important » car lui permettant de présenter « sa vérité », même si elle peut « être contestée ». Il regrette une « polarisation sur des sujets personnels » et présente un livre « passionnant et très vivant » pour expliquer aux Français « l’exercice du pouvoir ».

Michel Sapin revient aussi sur l’avenir du PS qui, selon lui, va « continuer d’exister » car « les valeurs socialistes sont importantes ». Il dit faire « confiance » à Olivier Faure et appelle à laisser « les éléphants pour faire place à la nouvelle génération ».

Les blocages universitaires « ne sont pas un Mai-68 bis »

L’ancien camarade de lutte de Daniel Cohn-Bendit estime que les contestations universitaires actuelles ne sont pas un « Mai-68 bis ». Pour lui, le « mal être actuel est d’une autre nature » et le gouvernement « doit répondre à la situation difficile » des étudiants. Michel Sapin affirme que comparer les manifestations étudiantes actuelles à Mai-68 sont « un amalgame de l’Histoire ».

À lire aussi : 5 raisons d’acheter et de lire le livre de François Hollande