Sport

Le blackjack : tout ce qu’il faut savoir

La roulette, le poker, les craps, les machines à sou et le baccara ne sont pas les seuls jeux de casino auxquels vous pouvez jouer. Le blackjack constitue un jeu à part entière ou vous devez rivaliser d’ingéniosité et de tactique. Ce jeu particulier a de quoi séduire tous les vrais amateurs de jeu ainsi que les professionnels. Il n’est basé ni sur la chance ni sur l’argent, mais plutôt sur votre adresse et sur la stratégie que vous mettez en place. Comment jouer au blackjack ? Quel est le but du jeu ? On vous dit tout !

Les origines du Blackjack

Si le terme blackjack est récent, ses racines viennent cependant de très loin. La première référence écrite remonte à 1440. Cet écrit était un sermon du prêtre italien San Bernadino DA SIENA. Ce dernier dénonçait certains jeux parmi lesquels figurait le trentuno. Le trentuno est une ancienne version du Blackjack dans laquelle il fallait faire 31 points.

Ensuite, en 1601, grâce à Miguel de CERVANTEX, le jeu revient sous une nouvelle forme dans la nouvelle Rinconete y Cortadillo. Avec le temps, les règles ont légèrement évolué avec le jeu sous le nom Veintiuna. Ce jeu devient populaire avec la légalisation des jeux d’argent à Las Vegas vers 1931. Pour attirer du monde, les propriétaires de casino ajoutèrent une récompense exceptionnelle.

En effet, tout joueur qui possédait l’as de pique ainsi que l’un des deux valets noirs appelés blackjacks recevait le double de sa mise. À ce jour, cette récompense n’existe plus. Cependant, le jeu a pour nom Blackjack. Pour apprendre à y jouer et vous améliorer rapidement, vous pouvez essayer le blackjack en ligne. Ce jeu aimé et très apprécié est autorisé en France depuis 1969.

Le but du jeu

Dans ce jeu, votre adversaire principal est le croupier. Ce dernier représente le casino. Pour gagner, vous devez posséder des cartes dont la valeur est supérieure à celle du croupier sans toutefois dépasser 21.

Lorsque vous dépassez ce score, votre jeu saute, c’est-à-dire que vous êtes disqualifié et vos mises sont perdues. Si vous battez le croupier, vous récupérez le double de la mise. Si vous êtes à égalité avec ce dernier, vous récupérez votre mise. Dans la mesure ou le croupier affiche un total de 21 points avant vous, vous avez perdu. Par ailleurs, si le croupier saute avant vous, vous gagnez, quel que soit votre total.

La valeur des cartes au Blackjack

Les cartes numérotées valent les points qu’elles portent. C’est-à-dire qu’elles sont conformes à leur valeur faciale à quelques exceptions près. Ainsi, la carte 2 vaut 2 points. La carte 3 vaut 3 points et ainsi de suite. La carte 10 ainsi que toutes les cartes de cour valent 10 points. Elles sont appelées bûches. L’as quant à elle, est une carte spéciale. Elle vaut 1 ou 11 points.

En effet, si la somme des cartes que vous possédez dépasse 21 points, votre as doit être comptée pour 1. C’est-à-dire que si vous avez une carte qui vaut quatre points et une carte as, vous avez de ce fait un total de 15 points soft.

Si vous tirez ensuite une bûche, votre carte « as » ne peut plus être comptée pour onze points, car vous dépassez la barrière maximale de 21. Pour éviter cela, votre as prend alors la valeur d’un point. Ainsi, vous disposez à présent de 15 points hard.

Le jeu proprement dit

Premièrement, chaque joueur reçoit deux cartes en terminant par le croupier dont une seule carte est visible au départ pour garder son total secret. Deuxièmement, lorsque le jeu commence, chaque joueur doit indiquer à son tour s’il désire tirer une carte en plus ou rester sur ses deux cartes pour ce tour.

Quant au croupier, il agit en dernier. Si son total est en dessous de 17, il tire une carte. Si la somme de ses deux cartes est comprise entre 17 et 21, il reste, c’est-à-dire qu’il ne tire plus de cartes pour ce tour. S’il dépasse 21, il saute.

Le blackjack correspond à un total de 21 points réalisé avec uniquement deux cartes : une bûche et un as. Quand vous réalisez cet exploit, vous recevez votre mise de départ ajouté de la moitié de celle-ci c’est-à-dire 1,5 fois votre mise. Si par contre, le croupier sort un blackjack au même moment que vous, la main est déclarée nulle.

Lorsque le joueur a un blackjack et que le croupier atteint 21 au même moment avec plus de deux cartes, le joueur reçoit 1,5 fois sa mise. Lorsque le croupier réalise tout seul un blackjack, tous les joueurs sont déclarés perdants, peu importe leur score. Ceci inclut les joueurs ayant réalisé 21 points par d’autres moyens.

Les différentes options possibles

Les options sont les diverses possibilités que vous pouvez utiliser pendant le jeu. À part les options basiques qui consistent à tirer ou à rester, plusieurs options existent dans le Blackjack. De ce fait, en fonction du cas ou de l’opportunité qui se présente à vous, vous pouvez :

  • Séparer,
  • Doubler,
  • Abandonner,
  • Demander une assurance.

Lorsqu’au départ vous recevez deux cartes de même valeur, vous pouvez séparer les deux cartes. Ceci implique que vous posiez la même valeur que votre mise initiale sur la deuxième carte. Vous jouez ainsi avec deux jeux. Le croupier complète donc une carte de chaque côté. Par ailleurs, quand votre total de départ est égal à dix ou onze, vous pouvez doubler votre mise. Lorsque vous choisissez cette option, vous ne recevrez qu’une carte supplémentaire avec laquelle vous devez vous débrouiller.

L’option d’abandonner est moins fréquente. Celle-ci vous permet de vous retirer après une donne défavorable. Elle est disponible après que le croupier ait vérifié qu’il n’a pas en sa possession de blackjack. Cette option vous permet de conserver la moitié de votre mise. Quant à l’assurance, elle consiste à mettre de côté une somme correspondante à la moitié de votre mise de départ lorsque la carte visible du croupier est un as.

Si, à la fin du jeu, le croupier dévoile un blackjack, vous n’êtes plus entièrement perdant. Grâce à ce pari, vous pouvez être remboursé de la perte de votre pari principal, car le pari est de ce fait triplé. Ces options diffèrent selon le casino dans lequel vous vous rendez. Certaines de ces options ne sont pas permises dans certains établissements. Avant de jouer, que ce soit en ligne ou dans un établissement physique, vous devez obligatoirement vous renseigner sur les normes en vigueur au sein de l’endroit.

Les limites de mise

Les limites de mises dépendent de l’institution dans laquelle vous jouez. Lorsque c’est une institution physique, les limites de mise sont inscrites sur la table. Lorsque la table indique 2 €-150 €, vous devez comprendre dans ce cas que la plus petite mise est d’une valeur de 2 € et la valeur maximale de 150 €. Ceci est également valable pour les casinos en ligne.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFootFranceSport

C’est quoi la « Coupe Nationale des quartiers » ?

À la uneBeautéSport

Nos 3 conseils pour préparer votre summer body de dernière minute

ActualitéSportTennis

Qui sont les grands favoris de Roland-Garros ?

À la uneFootSport

Paul Pogba, quelle sera sa prochaine destination ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux