À la uneActualitéMusique

Le chanteur américain R. Kelly, coupable de plusieurs crimes sexuels

R. Kelly

Après plus de deux semaines de témoignages poignants et trois jours de délibérés, la star du R’n’B a été reconnu coupable d’une série de multiples crimes sexuels. Il risque la prison à perpétuité.

La verdict est tombé lundi 27 septembre. Le célèbre interprète de la musique “I Believe I Can Fly” était jugé depuis un mois et demi pour des affaires de crimes sexuels, allant de 1994 à 2018. Il lui était principalement reproché d’avoir été à la tête d’un réseau d’exploitation sexuelle et de trafic de jeunes femmes, dont des mineures.

Le chanteur R. Kelly – Instagram @rkelly

Ce n’est pas un génie. C’est un criminel. C’est un prédateur” assure aux jurés Nadia Shihata, la procureure adjointe. À la barre, neuf femmes et deux hommes ont affirmé avoir subi toute sorte d’abus sexuels de la part de R. Kelly (Robert Kelly). Notamment des viols, des prises de drogues forcées, des faits de pédopornographie et des situations d’emprisonnement.

Une aubaine transformée en cauchemar pour les victimes

Parmi ses victimes, nombreuses d’entre elles ont raconté n’avoir rien vu venir. Le chanteur connu mondialement leur promettait un “coup de pouce” pour booster leur carrière. Une ancienne stagiaire pour une radio confie s’être rendue dans le studio de R. Kelly pensant faire une interview de l’artiste. Résultat ? Elle s’est retrouvée dans une pièce sans fenêtre pendant des jours. Parfois droguée de force, cette dernière a aperçu plusieurs fois le chanteur remettre son pantalon à son réveil.

Une autre raconte qu’il l’avait forcé à avorter, étant donné qu’elle était tombée enceinte de lui mineure. Tandis que quatre femmes avouent avoir eu de l’herpès suite à leurs relations sexuelles non consenties avec lui. Des faits troublants pour Gloria Allred, avocate de trois plaignantes : “De tous les prédateurs que j’ai poursuivis, M. Kelly est le pire pour de nombreuses raisons. Il a utilisé pour le pouvoir de sa célébrité pour recruter des jeunes filles vulnérables et mineures“.

La peine de R. Kelly sera annoncée en mai 2022

Pour le moment, le chanteur de R’n’B des années 90 a été officiellement reconnu coupable pour extorsion, exploitation sexuelle de mineur, enlèvement, corruption et travail forcé. Mais son procès n’est pas totalement fini puisqu’il connaîtra la durée de sa peine le 4 mai 2022. On sait qu’il risque entre dix ans de prison et l’emprisonnement à vie. À voir si cette date ne va pas encore être reportée car, de son côté, l’avocat de R. Kelly a assuré qu’il comptait faire appel à cette décision.

À lire aussi : Louane et Julien Doré rejoignent le casting de The Voice Kids

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneFranceSanté

COVID 19 : la France annonce aujourd'hui 47 000 nouvelles contaminations

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Emma Bovary, la très belle adaptation du roman de Flaubert

À la uneCinémaCulture

États-Unis : Plusieurs objets de films cultes à vendre lors d'une géante mise aux enchères

À la uneSéries Tv

The Marvelous Mrs. Maisel revient le 18 février pour une saison 4

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux