CultureFranceMusiqueRégions

Le Festival “Marsatac” à Marseille à retrouver courant juin

Cette année le festival “Marsatac” aura lieu le 14, 15 et 16 juin et accueillera de nombreux artistes, d’univers différents et tous plus talentueux les uns que les autres. Alors à quoi s’attendre ?

Depuis 1999, le festival a bien évolué et a su s’ouvrir afin d’embrasser, au fil des éditions, différents univers musicaux. À l’origine consacré à la scène Hip Hop marseillaise, il inclut désormais le Hip Hop international, l’électro, le rock ainsi que les musiques africaines.

Cette année, le festival “Marsatac” accueillera donc des artistes comme Eddy de Pretto, Orelsan ,Columbine, SCH ou encore Polo and Pan, the Blaze et tant d’autres.

L’événement aura lieu au parc Chanot et à la plage du petit Roucas à Marseille (8 eme arrondissement) et proposera une grande tombola pour gagner une voiture, totem de cette année. Tout est fait pour attirer le plus grand monde.

Béatrice Desgranges, la directrice de ce festival a exprimé ses attentes.

« On cherche à surprendre, à avoir un ton décalé »


«[On attend] 40 000 festivaliers sur 3 jours »

Béatrice Desgranges

Les artistes marseillais

En effet, avec le développement du festival et son ouverture sur le monde, le festival n’accueille plus uniquement des marseillais.

Toutefois, cette année ils sont 3 à être originaire de la cité phocéenne ou bien à y résider. Tout d’abord, Il y a le rappeur marocain Zamdane. Mais également, le producteur de musique house Lion’s Drums, ainsi que le collectif de Dj’s Tropicold.

De plus, les organisateurs annonceront le 16 mai 2019 l’existence d’une quatrième scène dédiée spécifiquement aux rappeurs et beatmakers locaux.

A LIRE AUSSI :

Continuez votre lecture
À la uneActualitéBons PlansCultureÉtudiantSoiréesSortiesSportVie Étudiante

Plongez dans l'univers des ND4J rennaises

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Game of Thrones, c’est fini…

CinémaCultureEmissionsLittératureMakingOfPop & GeekSéries Tv

#MakingOfThrones : La Longue Nuit

À la uneActualitéFrancePolitique

Notre-Dame : la ville de Lyon renonce à verser son aide de 200 000 euros

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux