À la uneCinéma

Le jour où…Forrest Gump a révolutionné le cinéma

Aujourd’hui, le film Forrest Gump est encré dans la culture que ce soit des plus jeunes comme des plus âgés. Que ce soit par des phrases cultes ou des scènes emblématiques, il est un pilier de l’histoire du cinéma. Mais au départ, Forrest Gump est un projet qui n’est pas prometteur.

Dans l’Histoire, beaucoup d’événements qui constituent notre culture d’aujourd’hui auraient pu se passer d’une toute autre manière.
C’est le cas de certains films cultes dont le rendu final que l’on connaît tous est le résultat d’années de persévérance et d’espoir en un projet qui semble impossible.

L’histoire d’un homme simple

Tout d’abord, il faut savoir que l’histoire de Forrest Gump n’a pas été inventée pour le film. Tout est tiré du roman du même nom de Winston Groom. Et même si pour les producteurs Wendy Finerman et Steve Tisch cette histoire devait obligatoirement être adaptée au cinéma, en réalité ça n’a pas été si simple. Car en effet, c’est compliqué de faire un scénario à partir du roman. Parce que l’histoire de Forrest Gump, avant d’être l’un des monuments du cinéma que l’on connaît aujourd’hui, c’est juste l’histoire d’un homme pas très intelligent, et c’est tout.

Alors à l’époque, l’idée d’en faire un film n’attire pas beaucoup les sociétés de production. Le projet n’est cependant pas écarté et confié à un scénariste, la première proposition sera refusée. Plusieurs versions plus tard, c’est toujours non, la société de production est catégorique, ce film ne fonctionnera pas. Et cela va durer non pas un ni deux, mais bien sept ans. Sept années pendant lesquelles le projet sera systématiquement refusé.

Mais c’est là qu’un homme va faire son entrée pour soutenir le projet de faire ce film. Et cet homme, c’est Tom Hanks, bien connu futur Forrest Gump. Les producteurs ainsi que le comédien vont donc se rendre à la société de production Paramount pour proposer le scénario. Et c’est précisément à ce moment-là que les studios Warner Bros vont faire une énorme erreur. Impatients de se débarrasser du projet Forrest Gump, ils vont l’échanger contre un autre film dont Paramount ne voulait pas. La Warner à ce moment-là a misé toutes ses chances sur Ultime Décision, film dont personne ne se souvient aujourd’hui quand Forrest Gump, lui, apparaît dans tous les tops des meilleurs films.

Réalité fabriquée

C’est Robert Zemeckis, connu pour avoir réalisé Retour vers le Futur, qui sera en charge du projet. Et Zemeckis est un passionné d’effets spéciaux, il réalisera également Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
Quand on regarde Forrest Gump, nous sommes loin d’imaginer le nombre d’effets spéciaux qui ont été utilisés, car c’est une histoire ancrée dans la réalité. Dans le film, Forrest Gump se retrouve dans plusieurs événements historiques qu’il a bien fallu reconstituer. Il rencontre notamment John F. Kennedy qui sera assassiné en 1963, or le film est sortit en 1994. Il a donc fallu utiliser des images d’archives pour y intégrer l’acteur. Autre prouesse technique : alors que Forrest Gump part à la guerre, le lieutenant Dan doit se faire amputer des deux jambes après de graves blessures, mais l’acteur, lui, avait bien ses jambes. L’équipe a donc supprimé la partie inférieure des deux jambes à l’image.

Si vous avez été attentif au film, vous avez sûrement remarqué la plume, qui est le premier élément qui apparaît à l’écran et reviendra à un autre moment clé de l’histoire. Cette plume dans la première scène, vole dans les airs avec une trajectoire parfaite et atterrit juste où il faut. Ça paraît simple comme ça, mais contrôler la trajectoire d’une plume ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Alors en réalité, la plume que l’on voit voler n’est pas réelle et sa trajectoire non plus. Tout a été fait avec des effets spéciaux.

Ce qui est intéressant dans ce film, c’est que la prouesse technique est tellement parfaite que l’on n’a même pas conscience que des effets spéciaux ont été utilisé.

Cours Forrest

Les prouesses techniques ont donc permis de faire vivre au personnage des événements historiques emblématiques. Et c’est aussi ça qui fait de Forrest Gump un film révolutionnaire, tout part d’un seul homme qui raconte son histoire à travers l’Histoire. Dans ce film, nous pouvons le voir participer à la guerre du Viêtnam et rencontrer le président John F. Kennedy. Il participe également au mouvement hippie puis à celui des Black Panthers et ce retrouvera sur le même plateau télé que John Lennon. Il ira même jusqu’à rencontrer un Elvis Presley, qui, à l’époque n’est même pas connu. Quelques années plus tard au moment de la mort du King, Gump fera une allusion à cette rencontre furtive. Tout ces moments historique vont de paires avec la particularité de Forrest Gump qui est qu’il court très vite, d’où l’expression « Cours Forrest, cours ! » En effet, nous avons l’impression que le personnage traverse tout simplement le temps à toute vitesse.

Un banc + une phrase = Forrest Gump

Au final, deux éléments constituent le film. Forrest Gump sur un banc qui annonce qu’il va raconter une histoire avec une phrase qui semble simple, mais qui résume l’entièreté du film. À la base dans le roman, le banc que l’on voit sur l’affiche, n’est juste que le lieu ou dormira Forrest Gump quand il se retrouvera à la rue. Dans le film ce banc à une tout autre signification. C’est là que démarre le l’histoire, Forrest Gump est assis dessus et on ne sait pas encore qui il est ni qu’est ce qu’il attend. À la fin du film, après nous avoir raconté sa vie par le biais de personnes qui se succède à côté de lui, on sait qui il est et où il va.

C’est aussi sur ce banc que Forrest prononcera l’un des premières phrases du film et aussi la plus célèbre, car elle résume son histoire « Maman disait toujours : la vie, c’est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » C’est avec cette phrase que Forrest Gump commence le récit de ses aventures. L’image de Forrest sur son banc revient à des moments clé dans le film, à chaque fois qu’il va parler d’un nouvel événement où d’une nouvelle rencontre. Le fait de toujours nous ramener à ce moment nous fait nous demander pourquoi il se retrouve là précisément, ce que l’on sait à la fin. Le banc du film est tellement devenu culte qu’il a été placé dans un musée en Géorgie.

Forrest Gump sortira le 6 juillet 1994 et connaîtra un succès immédiat. Le film, qui au départ n’était que le récit d’un homme pas très intelligent qui parle à des inconnus sur un banc, est devenus culte et incontournable et l’est encore aujourd’hui.

A lire aussi : Le jour où …Walt Disney a failli ne pas pouvoir faire Mary Poppins

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversFrance

Sept morts dans des avalanches en Savoie

À la uneCulture

C’était il y a 70 ans … Alice au pays des merveilles, le classique psychédélique

À la uneInternational

La police intervient lors d’une fête de Chris Brown

À la uneFranceSéries Tv

La chanteuse Louane prochainement héroïne d'une série policière sur TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux