À la uneEquitationSport

Le Jumping de Bordeaux : un avant goût des JO 2024

L’édition 2024 du Jumping de Bordeaux s’est déroulée du 1 au 4 février. À quelques mois des Jeux Olympiques 2024, le Jumping de Bordeaux nous a offert un spectacle digne de ce nom avec des cavaliers et équidés de prestige. Retour sur cette 52e édition.

Bordeaux lance l’année olympique et la concurrence est rude au Jumping qui représente le premier rassemblement de l’équipe de France de saut d’obstacles et de concours complet. Ce samedi 3 février au soir, a eu lieu le grand prix Coupe du Monde et ses obstacles à 1m60 de haut. La piste internationale du Jumping de Bordeaux accueillait un autre Grand Prix 5*, le Grand Prix Audi, ce dimanche 4 février. Deux épreuves phares du Jumping qui ont ravi les spectateurs.

Une victoire pour Steve Guerdat

Le prix Coupe du Monde voit s’affronter les meilleurs cavaliers mondiaux. Dans la carrière ont a pu retrouver quelques grands noms de la discipline de sauts d’obstacles.

C’est le Suisse Steve Guerdat qui a brillé sur le podium. Le champion d’Europe en titre a offert à sa jument Is-Minka sa première victoire à ce niveau pour le prix Coupe du Monde. « J’ai mis du temps à trouver le déclic avec cette jument, en fait il s’est produit aujourd’hui ! » a expliqué Guerdat sur GrandPrix.TV. « Je suis fier de montrer sa valeur car je crois en elle depuis toujours. Je l’ai depuis ses sept ans, elle a progressé très vite jusqu’aux concours d’1,40m 1,45m, ensuite cela a été plus dur. Elle devait même me quitter il y a un an, les papiers étaient faits mais mon beau-père l’a rachetée en me disant ‘‘tu la gardes’’, je suis heureux de montrer qu’il avait raison. » ajoute-t-il fièrement.

Steve Guerdat sur Is-Minka lors du prix Coupe du Monde au Jumping de Bordeaux le 3 février 2024.

Le cavalier a devancé le numéro 1 mondial et champion du monde en titre, le Suédois Henrik Von Eckermann qui a échoué. Lui et sa jument Calizi ont chuté après une faute. Sur le podium, on retrouve la française Jeanne Sadran. À 22 ans, elle arrive avec Dexter de Kerglenn seconde dans le classement . L’autre Français Roger-Yves Bost avec Ballerine du Vilpion s’est contenté de la cinquième place. Julien Epaillard et sa jument Dubaï du Cèdre ont été éliminés dès le premier tour, créant la surprise. Mais le Normand a su briller ailleurs…

Le Grand Prix Audi remporté par un français au Jumping de Bordeaux

Ils devaient être trente-deux couples au départ. Finalement, vingt-huit départs ont été donnés. Les Français Edward Lévy/Elfy du Pic (éliminés hier soir pour cause de chute du cavalier) et Julien Anquetin/Gravity of Greenhill, ainsi que le Britannique Harry Charles/Billabong du Roumois, n’ont pas concouru.

YouTube video

Sur Donatello d’Auge, 11 ans, Julien Epaillard est le seul à terminer sous la barre de 40 secondes (38.70). Il ressort vainqueur de ce Grand Prix qui signe sa deuxième victoire en Grand Prix 5* en seulement deux semaines. À Amsterdam il y a sept jours, il remporte le Grand Prix de la ville avec Dubaï du Cèdre.

Deux irlandais viennent compléter le podium. Denis Lynch en deuxième place était le plus rapide avec Brooklyn Heights (40.15 secondes). La troisième place est elle, occupée par Jessica Burke sur Nikey HH. L’irlandaise de 31 ans a fait un trait sur une option pour rejoindre l’oser vert placé dos à la sortie de piste, ce qui lui a valu une perte de temps.

Enfin, le Belge Pieter Devos se hisse à la quatrième place après un refus difficile de Jarina J, 10 ans. Un autre français s’est classé sixième lors de la remise des prix. Philippe Rozier, montant Dirty Sweet âgé de 10 ans, a réussi le deuxième parcours avec 4 points le plus rapide lors de la première manche.

La prochaine édition du Jumping de Bordeaux se tiendra du 6 au 9 février 2025.

À lire aussi : Le Salon du cheval fait son grand retour à Paris en décembre 2024

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Ici tout commence : dans quelle série a-t-on vu Julie Dray ?

À la uneFrance

Pourquoi une polémique autour d'un chien dans un train ?

Sport

Quelles innovations révolutionnent le monde du sport ?

À la uneSéries Tv

Parlement : est-ce qu'on sait si une saison 4 est prévue ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux