À la uneActualitéFranceRégionsSociétéSociété

Le Mans : violents affrontements entre forains et gendarmes

Depuis vendredi, les contestations font rage entre les forains et la municipalité du Mans. La mairie refuse d’organiser la fête foraine, en centre-ville, suite à des heurts survenus en 2018. Cependant, les forains ne veulent pas voir l’événement se déplacer en périphérie de la ville… Ce matin,  le désaccord total a donné lieu à des affrontements violents.

Battes de baseball, frondes et masques à gaz d’un côté… boucliers et lacrymogènes de l’autre. Les affrontements entre forains et forces de l’ordre ont dégénérés ce lundi, au Mans. Dès 9h, entre 300 et 500 personnes issues de la communauté foraine ont investi le centre-ville. Les gendarmes mobiles étaient positionnés autour de la mairie : ils ont repoussé les manifestants. Après une demi-heure de lutte acharnée, l’hôtel de ville a dû être évacué. Le maire socialiste, Stéphane Le Foll, interpelle directement le Gouvernement dans un communiqué : « Je demande à l’Etat d’assurer la protection de la mairie qui est la maison de toutes les Mancelles et les Manceaux ».

« Une violence insurrectionnelle inacceptable »

Jusqu’à 13h, la place des Jacobins était totalement paralysée… comme la gare et l’autoroute A11. Les forains, regroupés autour de Norman Bruch (président du syndicat Cidunati), ont neutralisé la circulation. Mécontents, ils ont chargé les gendarmes mobiles à l’aide d’une caravane enflammée. Des scènes qualifiées par Stéphane Le Foll, d’ « une violence insurrectionnelle inacceptable ».

La mairie a reçu une délégation foraine en début d’après-midi. De son côté, la SNCF annonce le retrait des mobilisés et une reprise du trafic à 14h. Ainsi, les manifestants attendent la réponse issue de la réunion à l’hôtel de ville. Affaire à suivre.

 

Lire aussi :

Hugo Carbonnière

Hugo Quintal

About author

Rédacteur web
Related posts
À la uneActualitéBons PlansSociété

YourChef Paris, un restaurant dans votre salon

À la uneActualitéBasketFootSportTennis

La NBA rend hommage à Kobe ; Federer s'en sort - LTMT #1

À la uneSport

Les sportifs engagés en politique

Actualité

Kamel le magicien : «  je remonte sur scène fin 2020 »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux