À la uneActualité

Le match de la honte pour l’UEFA

100% anglaise, 100 londonienne et 100% politique. C’est à Bakou, Azerbaidjan qu’a lieu le 29 mai prochain la finale d’Europa League. Problème, l’arménien Henrikh Mkhitaryan ne jouera pas la finale. Son entraineur Unai Emery a annoncé que le joueur craignait pour sa sécurité. L’Arménie étant en conflit avec le pays hôte depuis plus de 30 ans.

La porte-parole du pays du Caucase, Leyla Abdullayeva a assuré ce mardi que le joueur pouvait venir jouer en toute sécurité. Tout en l’invitant à ne pas “mélanger sport et politique”, le diplomate assurant que nombreux sportifs arméniens sont venus pratiquer leur discipline sur le sol azerbaïdjanais sans avoir de problème. Le milieu de terrain a déjà évité le déplacement à Qarabag en phase de groupes de la Ligue Europa.

“disputer une telle finale est une occasion qui ne se présente pas tous les jours pour un joueur et je dois admettre que c’est un déchirement pour moi de ne pas pouvoir y participer”.

1/5 des billets pour les supporteurs

12.000 billets pour un stade de 68.700 places. L’UEFA est pointé du doigt pour une gestion plus que douteuse cette finale en 2017 “j’aimerais savoir ce qu’ils prennent au petit déjeuner” a dit Jurgen Klopp, entraîneur de Liverpool. Peu feront le déplacement à 4.500 kilomètres de Londres, pour son coût, mais aussi par manque de places donc.

Haut-Karabakh.

Les ressortissant arméniens ne sont pas autorisés à rentrer sur le territoire azerbeidjan

Related posts
À la uneActualitéBrèvesMédiasSociété

Cash Investigation : Qui profit de nos impôts ?

À la uneActualitéBrèvesMédias

Spin the Wheel : L'adaptation arrive sur TF1

À la uneActualitéBrèves

Nous anti-gaspi, la nouvelle enseigne du 19ème

À la uneActualitéArt / ExpoCinémaCulturePop & Geek

Calendrier Marvel : 14 films et héros d'ici 2023

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux