À la uneActualitéSociété

Le nombre de chats à l’abandon est en forte hausse, alerte la SPA

Avec la crise sanitaire et le confinement, le nombre de chats à l’abandon est en forte hausse. Près de 9 947 animaux délaissés ont été recueillis par les 62 centres d’accueil de la Société Protectrice des Animaux (SPA).

La journée international du chat de ce samedi est bien triste. C’est la journée choisie par la Société Protectrice des Animaux pour alerter sur la hausse dangereuse du nombre de chats abandonés pendant cette pandémie de COVID-19. En effet, depuis le déconfinement, 9 947 animaux issus de l’abandon ont été recueillis dans les 62 refuges et maisons SPA, dont 1 450 chatons. Malheureusement, ces refuges comptent actuellement près de 7600 animaux dont deux tiers sont des chats.

L’absence de stérilisation des chats est préoccupante

Entre mars et avril, période du confinement, le manque de stérilisation des chats a augmenté considéralement selon la SPA. « On a davantage de chats dans nos refuges que les autres années. La seule explication est l’absence de stérilisation en mars et avril. Comme on n’a pas fait de captures de chats, on a donc beaucoup de portées de chatons », explique Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA à l’AFP.

Dans un communiqué, la Confédération nationale de défense de l’animal met en garde la population sur l’absence de stérilisation des chats en rappelant “qu’un couple de chats peut conduire à la naissance de 20 000 chatons en 4 ans ! déclare t-elle. Elle répète que “la stérilisation est un acte de protection, à la portée de tous, qui doit devenir une pratique généralisée et obligatoire. La misère féline ne doit plus être tolérée dans une société où l’animal est considéré comme un être sensible écrit-elle dans son communiqué.

A lire également : Insolite : un chat utilisé pour faire de la contrebande dans une prison

Venez adopter un chat cet été

Même si le nombre d’adoptions à nettement baissé cette année, Jacques-Charles Fombonne se réjouit de voir que certains animaux ont réussi à trouver une famille d’accueil. « Au lieu d’avoir 3.500 adoptions par mois sur la moyenne nominale de l’année, on en a à peu près 1.200 en juillet et en août », explique le président de la SPA. « On est ouvert, les gens sont les bienvenus pour venir adopter. On leur donnera des chatons âgés au minimum de trois mois qui auront eu leurs premiers vaccins. Ils auront le choix entre des petits chats, des jeunes, des vieux, il y en a pour tous les goûts malheureusement ! » confie Jacques-Charles Fombonne à l’AFP.

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux