À la uneActualitéInternational

Russie : de nouvelles manifestations à Khabarovsk

De nombreuses personnes ont défilé une nouvelle fois, ce samedi, dans les rues de Khabarovsk, en Russie.

Les raisons des manifestations

Le 9 juillet dernier, Sergueï Furgal, ancien gouverneur de la région de Khabarovsk, a été arrêté et envoyé à Moscou. Il est accusé de meurtres sur plusieurs hommes d’affaires, survenus en 2004 et 2005. Il risque la prison à perpétuité. Cette arrestation fait polémique, car en 2018 il a été élu gouverneur du Kraï de Khabarovsk. Son élection était une surprise puisqu’il a écrasé le candidat sortant avec 70% des suffrages. Sergueï Furgal était alors un candidat de l’opposition et son succès marquait le recul du parti de Vladimir Poutine. Ses partisans accusent cette arrestation d’être uniquement à caractère politique. Ils exigent sa libération et reprochent également au président de les abandonner. Khabarovsk est une ville située à 30 km de la Chine, en extrême-orient. C’est d’ailleurs la plus grosse ville russe de cette région.

Des vagues de manifestations

Chaque samedi depuis l’arrestation de Sergueï Furgal, des milliers de personnes se rassemblent dans les rues. Cela fait donc cinq week-ends consécutifs que les habitants de Khabarovsk manifestent. C’est le plus gros rassemblement contre le gouvernement, réalisé hors de Moscou, depuis des années. La manifestation du jour aurait rassemblé, encore une fois, des dizaines de milliers de personne. Ces manifestations dureront jusqu’à ce que Vladimir Poutine donne des réponses. Ou bien elles ne s’arrêteront jamais, a déclaré une manifestante à l’AFP.

Crédit photo à la une : IGOR VOLKOV / AP

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux