En Alabama Goodloe Sutton, directeur du journal Democrat-Reporter, demande le retour du Ku Klux Klan pour « nettoyer » Washington.

L’éditorial publié par le patron du Democrat-Reporter le 14 février dernier a de quoi choquer. Le rédacteur en chef de l’hebdomadaire, situé à Linden dans le nord-ouest de l’Alabama, écrit clairement qu’ « il est temps pour le Ku Klux Klan de sortir de nouveau la nuit. Les démocrates complotent pour augmenter les impôts en Alabama. »

Goodloe Sutton accuse les Démocrates d’entretenir un contexte de guerre pour s’enrichir. Il dénonce la « classe dirigeante » et souhaite que le KKK attaque les « résidences fermées » de Washington.

Le quotidien Montgomery Advertiser a contacté Goodloe Sutton pour comprendre ce que ce dernier voulait dire par « nettoyer Washington ». L’homme de 80 ans a alors déclaré : « nous allons sortir les cordes de chanvre, les passer en boucle sur une jambe haute et les suspendre toutes » avant de poursuivre « le Klan n’était pas violent jusqu’à ce qu’il ait besoin de l’être ».

« OMG »

Doug Jones, le sénateur démocrate d’Alabama a réagi sur Twitter : « Mon Dieu ! De sous quelle pierre est sorti ce monsieur ? Cet éditorial est absolument dégoûtant, il devrait démissionner maintenant ! J’ai vu ce qui se passe lorsque nous restons les bras croisés alors que les gens, surtout ceux qui ont de l’influence, publient des opinions racistes et haineuses. Les mots comptent. Les actions comptent. Démissionnez maintenant ! »

Sutton a reçu de nombreux éloges pour ses articles révélant la corruption dans le bureau du shérif du comté de Marengo. À la suite de ses reportages et de ses éditoriaux il a reçu le prix du premier amendement. Ce prix est un hommage aux personnes qui ont contribué à l’amélioration des droits pour les Américains. Il a également reçu un prix de la plus ancienne organisation représentant les journalistes aux Etats-Unis, la « Society of Professional Journalists ». Ces institutions ont décidé de retirer ces hommages suite à la publication de l’éditorial signé par Goodloe Sutton.

Ce n’est pas le premier édito raciste publié dans le Democrat-Reporter. En 2013, Sutton écrivait que « l’esclavage était une bonne leçon pour les Juifs. Ils n’ont pas agi correctement, alors Dieu les a punis en laissant les autres les conquérir et les asservir.… Il y a des histoires que les maisons d’édition n’indiqueront pas les Noirs ont été bannis dans le désert d’Afrique parce que Dieu les haïssait. »

Lire aussi : Le KKK, un soutien encombrant mais accepté par Trump ?