À la uneActualitéFrancePolitique

Où Jean-Marie Le Pen cachait ses 2,2 millions?

Jean-Marie Le Pen gardait 2,2 millions d’euros sur un compte caché en Suisse jusqu’en mai 2014, a rapporté Mediapart dans une enquête publiée lundi dernier, le 27 avril.

Le président du FN « a détenu un compte caché chez HSBC, puis à la Compagnie bancaire helvétique (CBH), à travers un trust placé sous la responsabilité légale de son majordome« , affirme le journal en ligne d’information généraliste.

Au départ, cette ressource secrète était détenue par le biais d’un trust basé aux Iles Vierges britanniques et contrôlé de Genève par l’avocat Marc Bonnant. En mai 2014, le compte a été transféré de HSBC à la CBH et a donc changé de localisation, qui serait désormais les Bahamas. Le compte comportait 2,2 millions, dont 1,7 million en lingots et pièces d’or. Les fonctions de contrôle de ce compte secret ont été attribuées à Gérald Gérin, l’assistant personnel et le « majordome » de Jean-Marie Le Pen. Gérald Gérin, 41 ans, l’un de ses proches collaborateurs, s’occupe des « tâches usuelles, mas non ménagères » aux côtés de J-M Le Pen. Il occupe aujourd’hui le poste de trésorier de deux micro-partis soutenant financièrement le Front national : Cotelec, la société spécialisée dans le matériel, et Promelec, un acteur incontournable au sein du marché de l’éclairage. « Le majordome est devenu en 2008 l’ayant droit d’un trust basé aux îles Vierges britanniques, Balerton Marketing Limited« , affirme Mediapart.

 Gérard Gérin nie le fait d’avoir les droits du compte de Jean-Marie Le Pen

Gérard Gérin nie le fait d’avoir les droits du compte de Jean-Marie Le Pen

Pourtant, gérard Gérin nie le fait d’avoir les droits du compte. Jean-Marine Le Pen, quant à lui, a refusé de commenter ces informations diffamatoires face à Libération. HSBC a aussi choisi la tactique du silence. La CBH a répondu à l’AFP que « la politique de la maison, c’est de ne pas commenter ce genre de rumeurs et informations« . La possession du compte par le président d’honneur du FN Jean-Marie Le Pen reste donc toujours non prouvée.

Jean-Marie Le Pen avait déjà été accusé en avril 2013 d’avoir détenu un compte caché en Suisse ouvert à l’UBS en 1981. Meiapart ajoute que ce trust non déclaré en Suisse pourrait conduire à des nouvelles enquêtes contre Jean-Marie Le Pen.

Après les polémiques, suite au propos tenus par Jean-Marie Le Pen, cette accusation est une nouvelle attaque envers le président d’honneur du FN de plus en plus remis en cause.

Lire aussi:

http://www.radiovl.fr/jean-marie-le-pen-elections-paca/

http://www.radiovl.fr/jean-marie-le-pen-sanctionne-par-sa-fille/

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaPop & Geek

La bande annonce du nouveau Captain America est sortie

À la uneCinéma

Titane sur Netflix : pourquoi le film de Julia Ducournau a choqué la Croisette ? 

À la uneMusique

5 choses à savoir sur le nouvel album d’Eminem

À la uneJeux Olympiques Paris 2024Sport

Jeux Olympiques 2024 : quelles sont nos grandes chances de médailles ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux