À la uneActualitéEntrepreneurFranceSociété

Le Plastic Odyssey, ce bateau qui navigue grâce aux déchets

Et pourquoi ne pas faire le tour du monde à bord d’un bateau qui avance avec l’aide des déchets plastiques ? Deux jeunes hommes issus de la marine marchande veulent démocratiser les principes d’économie circulaire là où le plastique est le plus polluant.

Plastic Odyssey est une organisation à but non lucratif et un projet visant à valoriser les déchets plastiques pour en faire une ressource d’avenir. A l’heure où la France veut vouloir recycler 100% des plastiques des ingénieurs de l’ICAM et soutenus par des partenaires techniques, deux hommes parcourront bientôt le monde sur un bateau propulsé grâce aux déchets plastiques. C’est la société Ship-as-a-service qui est à l’origine de la construction. Le catamaran océanographique de 24 m de long et 9 m de large prendra le large en 2020 au départ de Marseille. Il fera alors 33 escales au larges des côtes africaines, latines et asiatiques. Ce sont les régions les plus polluées par le plastique. Pour le jeune homme de 28 ans et son équipe, la mission consistera à éveiller les consciences sur le traitement des déchets et à faire évoluer les comportements. Aujourd’hui, seulement 9% des déchets plastiques sont recyclés dans le monde, et  18 tonnes sont abandonnées chaque minute en mer. Le navigateur se donne 3 ans pour parcourir la planète, rencontrer les populations, démontrer la valeur de leurs déchets et partager ses technologies.

En attendant, l’équipe présente ce 15 juin à Concarneau Ulysse, un démonstrateur quatre fois plus petit que le projet final qui servira à tester et expérimenter en conditions réelles le système plastique-carburant. Ce matériel possédera un débit de 5 kg par heure et pourra produire jusqu’à 5 litres de carburant, dont environ 3,5 litres de diesel et le reste d’essence. “Cette première version servira aussi à adapter le dimensionnement aux futurs besoins”, indique l’explorateur. Ce “héros” de 6 mètres de long embarquera deux personnes. Premier du genre, le bateau sera inauguré en présence de la secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, du navigateur Roland Jourdain et de personnalités qui soutiennent le projet. Gageons que Déméter, la déesse de la nature et son frère Poséidon, dieu des mers et des océans seront également au rendez-vous.

Related posts
ActualitéCultureSéries Tv

Demain nous appartient : La petite-fille d'une icône française rejoint le casting.

À la uneCinémaLa Loi des Séries

La tête dans le culte : Les Bronzés / Les dents de la mer (LLDS #297)

ActualitéMédias

Coup de gueule de Thierry Ardisson sur France Inter.

À la uneActualité

LREM : Agnès Thill exclue pour ses propos sur la PMA

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux