À la uneActualitéEmissionsNon classéTout Pour Réussir

Alvaro Soler : « Chanter avec Jennifer Lopez est très intimidant »

Alvaro Soler

Tout Pour Réussir, dix minutes d’interview avec Saad Merzak. Un retour sur la carrière d’une personnalité du monde médiatique, artistique ou économique, et les raisons de son succès. Aujourd’hui Saad Merzak reçoit Alvaro Soler, chanteur et compositeur espagnol. 

 

Saad Merzak : Bonjour Alvaro Soler, en France, nous te connaissons peu…Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Alvaro Soler : Je suis un gars normal qui aime la musique. Lorsque j’étais plus jeune je faisais de la musique pour moi-même puis en 2015 le public a découvert mon titre « El mismo sol ». Ce titre fut numéro 1 en Italie, en Suisse et d’autres pays européens…Il y a même eu une collaboration avec Jennifer Lopez…Il y a eu aussi mon single Sofia. Sinon à part ça, je viens de Barcelone et mon père est allemand. J’ai donc grandi en parlant l’espagnol et l’allemand. Mon nouvel album sort en septembre prochain.

 

Comment as-tu intégré l’univers de la musique ?

J’ai commencé la musique lorsque j’avais 15 ou 16 ans. Je faisais des trucs avec mon ordinateur. Ensuite, j’ai fait parti d’un groupe. J’ai sorti quelques chansons en Espagne qui ont attiré l’attention de Sony Publishing. Ils m’ont proposé de faire partie de leur équipe d’auteurs…C’est-à-dire d’écrire des chansons pour d’autres artistes. Un jour j’ai écrit une chanson pour un artiste allemand, c’était une sorte de test pour moi afin de savoir si j’étais bon ou pas en tant qu’auteur de chansons…Puis un jour les producteurs en Allemagne m’ont proposé l’opportunité de chanter mes propres chansons et c’est comme ça que j’ai démarré l’aventure.

 

Ta nouvelle chanson s’appelle la Cintura, où est ce que tu l’as enregistrée ?

La Cintura est une chanson que j’ai enregistrée à Los angeles avec Jakob Erikson qui fait partie de l’équipe de RedOne.

 

Et sinon ça fait quoi d’avoir chanté avec la chanteuse Jennifer Lopez ?

Cela est très intimidant, évidemment. Jennifer Lopez avait enregistré une partie de la chanson à New York, du coup je ne la connaissais pas. Je l’ai rencontrée à New York lorsque l’on a tourné le clip ensemble. Ensuite, nous nous sommes vus à deux reprises, une fois à Las Vegas pour une performance live. Une autre fois à Miami. C’était une très belle expérience.

 

Est-ce qu’il a d’autres artistes avec qui tu aimerais collaborer ?

Il y a peut-être un artiste avec qui j’aimerais beaucoup collaborer. C’est Maitre Gims ! Sinon j’aime aussi Juanes. J’écoute aussi pas mal de Rap français. J’apprécie beaucoup cette musique.

 

Tu es aussi d’origine allemande, pourquoi ne chantes tu pas aussi dans cette langue ?

Ça serait compliqué pour moi car cela limiterait mon public. Je voyage beaucoup en Europe et les gens sont d’une manière ou d’une autre, liés à la langue espagnole. Si je faisais de la musique en allemand, ça parlerait qu’au public allemand.

 

Tu as du succès dans plusieurs pays européens, notamment l’Espagne, l’Allemagne et aussi la France. Que ressens-tu lorsque tu vois des fans qui connaissent tes chansons par cœur ?

C’est un sentiment assez étranger car vous êtes dans une situation où votre public ne connait pas vraiment votre langue mais connait vos chansons donc c’est assez flatteur. Certaines personnes m’écrivent pour me dire qu’elles apprennent l’espagnol grâce à mes chansons.

 

Qu’est-ce que le succès a changé dans ta vie ?

Le temps. Je dispose de moins de temps libre qu’avant car je travaille beaucoup. Sinon j’ai gardé mes amis d’avant même si aujourd’hui j’en ai un peu plus (sourire….).

 

Qu’est-ce que tu conseillerais aux jeunes qui souhaitent eux aussi tenter une aventure dans l’industrie musicale ?

Il faut se poser les questions pourquoi on veut faire ce métier. Il faut être unique et avoir quelque chose que l’autre n’a pas. Lorsque j’étais juré à X factor Italia, je cherchais vraiment la perle rare…une personne qui avait quelque chose de spécial, de différent…Ensuite, vous pouvez montrer ce que vous savez faire à travers les Talent Show, les réseaux sociaux etc.

 

Lorsque tu ne travailles pas, à quoi ressemble ton quotidien ?

Je fais des trucs normaux comme cuisinier, sortir et lorsque j’ai du temps libre, je dors…

 

Et sinon, quels sont tes plans pour cet été ?

Aucune idée. J’ai prévu de m’en occuper ce week-end avec ma petite amie qui vit en Espagne. Nous aurons 5 jours ensemble cet été, nous aimerions bien passer nos vacances en Grèce.

Related posts
EmissionsLes As du placard

Pierre-Henri Baert, invité des As #205 / La justice

FootNon classéSport

Neymar, Bleuets, Brésil : le debrief football

À la uneCultureNon classé

Le 19 juin en trois dates

À la uneActualitéHigh TechInternational

Un nouveau carburant vert pour les fusées?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux