EmissionsL’Écho de l’Éco

L’écho de l’éco : la France doit-elle quitter la zone euro ?

L’écho de l’éco, c’est la première émission d’actualité économique et financière réalisée par des jeunes pour les jeunes!  Au sommaire de cette émission consacrée à l’euro,  cette question qui nous accompagnera pendant toute l’émission : la France doit-elle quitter la zone euro ? Nos chroniqueurs en débattrons à la fin de l’émission!

Voici un aperçu des chroniques de l’émission:

Chronique 1  sur la  baisse des dépenses publiques en France

Comme si le choc des municipales ne suffisait pas, voilà un nouveau casse-tête pour François Hollande : baisser les dépenses publiques d’au moins 50 milliards. Mais pour quelles conséquences ?

Chronique 2 : Début d’une guerre des devises ?

La politique récemment menée au Japon par le premier ministre Shinzo Abe (l’abenomics) marquerait elle le début d’une guerre des devises? La zone euro quant à elle proche de la déflation et avec un euro très fort peut-elle faire face à la conjecture économique actuelle?

Chronique 3 sur l’impact de la culture sur l’économie française 

La culture est un secteur clé de l’économie française. En effet, l’intervention publique investit 13,9 milliards pour un chiffre d’affaire de 129,8 milliards d’euros et pour 57,8 milliards de valeur ajoutée, soit 3,2% du produit intérieur brut (PIB). La valeur ajoutée crée est comparable à celle de l’agriculture et sept fois l’industrie automobile. C’est donc un secteur créateur de richesse à forte valeur ajoutée et rentable pour l’Etat. Entre 1995 et 2005, son poids n’a cessé d’augmenter par rapport au PIB, mais depuis 2005 sa part diminue notamment en raison de la crise de la presse et des livres. La culture emploi 670000 personnes et il existe une corrélation positive entre une implantation culturelle structurelle et le développent à long terme d’un territoire. Toute fois, ce secteur souffre de la position dominante des géants de l’internet comme Apple, Google et Amazon qui captent une grande part de la richesse crée pour l’optimiser fiscalement.

Chronique 4 sur l’économie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire est un secteur en plein expansion. Il secteur comprend les entreprises sociales, les mutuelles, les structures IAE, les associations, les fondations et les coopératives. Il représente 10 % de l’économie française (53 milliards d’euros de masse salariale) et 2,4 millions d’emplois ; soit un emploi privé sur huit et le nombre d’emplois créés en 10 ans a augmenté de 23% contre seulement 7% pour l’ensemble de l’emploi privé. Il est donc l’un des secteurs qui a le mieux résisté à la crise. Par ailleurs, ce secteur prône un développement de long terme durable qui repose sur des structures dont les liens sont avant tout humains et solidaires. L’ESS doit donc gagner en crédibilité car elle est une vraie force économique au bénéfice du local et du social, pour bénéficier d’investissements privés plus importants.

Chronique 5 sur la position allemande en matière de politique monétaire

Jour après jour, experts et politiques montent au créneau pour dénoncer les incohérences de l’euro : taux de change trop élevé et élargissement du mandat de la BCE. Mais ces modifications profondes du fonctionnement de la BCE seront-elles acceptées par l’Allemagne ?

Pour réécouter l’émission: 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Au Fil des SièclesEmissions

Instant Histoire - Qu'est ce que l'affaire du Watergate ?

EmissionsLa Manita

Romain Molina, invité de La Manita #interview

EmissionsPunch

Qin Hui | PUNCH #8

EmissionsHyperLink

Spéciale PS5, HyperLink #9

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux