À la uneFranceSport

Les 5 grands favoris du Tour de France

Alors que le Giro est en cours, le monde du cyclisme se projette sur le Tour de France 2022, qui commencera le 1er juillet. Des cadors attendus aux surprises possibles, voici nos 5 favoris pour le Tour de France 2022.

Tadej Pogacar : l’évidence

Si un seul coureur devait être choisis, ce serait probablement le prodige slovène de 23 ans. Double tenant du titre, Tadej Pogacar est le grand favori de cette édition. En 2020, il avait marqué l’histoire du cyclisme, en signant un chrono stratosphérique sur le contre la montre de la Planche des Belles Filles lors de l’avant dernière étape. Au départ, Pogacar est 2ème du général à près d’une minute du leader Primoz Roglic. Il signe alors une performance majuscule et met 1min56 à Roglic, à l’agonie. Il devient alors le plus jeune à gagner le Tour de France. En 2021, il est incontestable et s’impose avec plus de 5 minutes d’avance sur le deuxième du classement Jonas Vingegaard.

Primoz Roglic, le revanchard

Soyez en sûr, Primoz Roglic arrivera cette année au Tour de France avec la ferme intention de le gagner. Totalement dépassé par Pogacar en 2020, écarté de la lutte finale à cause d’une chute l’année dernière, le leader de l’armada Jumbo Visma a tous les atouts pour aller s’imposer : des lieutenants en montagne de première classe (Wout Van Aert, Jonas Vingegaard…), une qualité de rouleur indéniable, une expérience importante et une bonne forme cette saison, comme en témoigne sa victoire sur le Paris-Nice.

Adam Yates, l’outsider a ne surtout pas sous-estimer

Modèle de constance, Adam Yates est un des favoris pour le Tour de France. 4ème du Paris-Nice, 2ème de l’UAE Tour, il sera probablement le leader de la formation Ineos. Il pourra compter sur des soutiens de qualité : Geraint Thomas, vainqueur de l’épreuve en 2018 et Daniel Martinez, très à l’aise en montagne. Même si la concurrence avec Pogacar et Roglic s’annonce difficile, le britannique pourrait offrir une surprise aux fans de cyclisme.

Romain Bardet, et si le vainqueur était français ?

Depuis sa première victoire sur le Tour de France en 2015, Romain Bardet est indéniablement l’un des plus grands cyclistes français de sa génération. Après la blessure de Julian Alaphillipe et le retour à la compétition de Thibaut Pinot, il semble être la meilleure chance française pour ce Tour. En grande forme, il joue actuellement les premiers rôles au Giro : 3ème du général au 17 juillet, il est parmi les favoris pour la victoire finale. Cette saison, il a remporté le Tour de l’Ain. Très bon grimpeur et descendeur, il a progressé sur le contre la montre : il s’est classé 17ème de l’épreuve sur la 2ème étape du Giro, à 24 secondes de Simon Yates. Avec son équipe DSM, Romain Bardet sera un vrai outsider pour le Tour de France en 2022.

Wout Van Aert : si il le veut (peut), il le fera

Lieutenant de Roglic, il est l’un des meilleurs coureurs du monde. Wout Van Aert peut tout faire, aussi bien s’imposer en montagne devant les meilleurs que battre les cadors du sprint en arrivée groupée. Vainqueur de 6 étapes sur le Tour dont 3 l’année dernière, il est classé 2ème au classement UCI. Issu du cyclocross, il possède un punch incroyable, le rendant presque imbattable dans les montées sèches et intenses. Cette année, il a remporté le Classique E3. Cependant, il est plutôt destiné à un rôle de soutien de Roglic, plus complet pour gagner un grand Tour. Mais une défaillance du leader en début d’épreuve rebattrait les cartes au sein de l’équipe Jumbo Visma et Van Aert pourrait se lancer à la conquête de la course reine.

A lire aussi : Cyclisme : Julian Alaphilippe, de l’armée jusqu’au trône mondial

About author

Journaliste
Related posts
À la uneHigh Tech

Bientôt une montre connectée qui détecte la fièvre ?

À la uneMédias

Lopez, Jarry et Ruquier pour les dimanches de France 2

À la uneMédias

Hôtel du temps va revenir sur France 3

À la uneFootSport

5 personnalités à suivre pendant l'Euro féminin 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux