À la uneFranceSportTennis

Les 5 plus grands matchs de Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros

Jo-Wilfried Tsonga a joué son dernier match à Roland-Garros contre Casper Ruud. Après une formidable lutte, le français s’est incliné en 4 sets (7-6/6-7/2-6/6-7). Légende du tennis français, retour sur ses 5 plus grands matchs aux Internationaux de France.

Tsonga-Djokovic, quart de finale 2012, 1-6/7-5/7-5/6-7/6-1

Après des débuts compliqués à Roland Garros, Tsonga arrive en 2012 dans le top 5 mondial. En quarts de finale, il affronte Novak Djokovic. Après un début de match compliqué, Tsonga se libère. Il debreak dans la 2ème manche après la perte du premier set. Envoyant missiles sur missiles, il remporte les 2ème et 3ème manches.

Le 4ème set est extrêmement serré. Les 2 joueurs sont à un niveau stratosphérique et se rendent coup pour coup. 6-6, tie break. 4 balles de matchs au total pour le français pendant ce jeu décisif. Mais Novak Djokovic n’est pas numéro un mondial pour rien : il repousse ces 4 balles avec des coups venus d’ailleurs et remporte la 4ème manche. Tsonga s’écroule : touché physiquement et mentalement, le français perd la 5ème manche 6-1. En pleurs, il est ovationné par le public, venu en masse le soutenir. Le français écris le premier chapitre de son histoire à Roland.

Tsonga-Federer, quart de finale 2013, 7-5/6-3/6-3

1 an après « la défaite la plus difficile de sa carrière », Tsonga revient en force. Tête de série numéro 6, il affronte Roger Federer, tête de série numéro 2. Jo-Wilfried Tsonga met en place son jeu. Tout en puissance, multipliant les coups de canon. Federer est dépassé et perd la première manche 7-5. Le Manceau ne s’arrête pas là. Il ne lâche rien et pousse Federer à la faute. Il remporte la 2ème manche 6-3, puis la troisième manche sur le même score. Pour la première fois, Jo-Wilfried Tsonga est en demi-finale à Roland-Garros.

Tsonga-Berdych, huitième de finale 2015, 6-3/6-2/6-7/6-3

Un an après son abandon au troisième tour en 2014, Jo-Wilfried Tsonga revient déterminé à Roland-Garros. Après 3 tours maitrisés, il affronte Thomas Berdych, numéro 4 mondial. Le Manceau prend le match par le bon bout. Fidèle à son jeu, il gagne la première manche 6-3. Bis repetita dans la 2ème manche : Berdych est baladé par Tsonga. Le français alterne parfaitement les rythmes de frappes et il y a très peu de déchets dans son jeu. Il emporte la 2ème manche 6-2. Mais alors Tsonga perd légèrement le fil et le numéro 4 en profite. Il empoche la 3ème manche 6-7 et pousse Tsonga au 4ème set. Mais le vent ne tourne pas et Tsonga reprend le match en main pour remporter cette 4ème manche 6-3. Il retrouve Kei Nishikori en quarts de finale.

Tsonga-Nishikori, quarts de finale 2015, 6-1/6-4/4-6/3-6/6-3

Le 14ème mondial contre le 5ème mondial. 3h45 de combat monstrueux. Le français plane sur les 2 premiers sets. Il est au-dessus et ce match lui semble destiné facilement. Mais l’inimaginable s’en mêle. Le vent souffle et une plaque d’aluminium s’arrache du toit et blesse légèrement 3 supporters. Pendant 37 minutes, le match est interrompu et Nishikori en profite pour consulter son entraineur.

Le japonais ajuste sa stratégie et repars fort. Après la perte du 2ème set, un nouveau match commence. Tsonga faiblit et le numéro 5 mondial emporte la 3ème manche. Le français se tend, perd le fil du match et est poussé au 5ème set par Nishikori. Mais le Manceau a de la ressource. Il puise dans ses réserves et break à 2-1. Il ne se fera pas reprendre. A genoux sur la terre battue, les poings levés, un cri de rage, le voilà en demi-finale.

Tsonga-Wawrinka, demi-finale 2015, 3-6/7-6/6-7/4-6

2ème demi-finale pour Tsonga à Roland Garros. 2 ans après sa défaite en 2013, Jo-Wilfried arrive l’esprit revanchard. Le central est bouillant. C’est un grand match de tennis qui se profile. Dès le début de la 1ère manche, Wawrinka fait le break. Jo-Wilfried Tsonga a des occasions pour revenir mais il n’y parvient pas et Wawrinka prend le lead. Bis repetita, Wawrinka mène 4-2 dans la 2ème manche.

« Dis-toi qu’il est en pyjama » tombe des tribunes. L’histoire ne dis pas si c’est qui a remobilisé le français, mais le voilà reparti. Il debreak et va remporter le set au tie-break. Le 3ème set est extrêmement tendu. Les 2 joueurs ont des occasions de breaker mais aucun ne cède. C’est une nouvelle fois au tie-break que cette manche va se décider. Wawrinka met le bon coup d’accélérateur au bon moment : il conclut le tie break, et prend instantanément le service de Tsonga. Le Français ne reviendra jamais dans la partie. Pour la 2ème fois, il s’incline aux portes de la finale.

A lire aussi : Qui est Carlos Alcaraz, la nouvelle sensation du tennis mondial ? (vl-media.fr)

About author

Journaliste
Related posts
À la uneHigh Tech

Bientôt une montre connectée qui détecte la fièvre ?

À la uneMédias

Lopez, Jarry et Ruquier pour les dimanches de France 2

À la uneMédias

Hôtel du temps va revenir sur France 3

À la uneFootSport

5 personnalités à suivre pendant l'Euro féminin 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux