À la uneActualitéEconomieEntrepreneurFranceSociété

Les demandeurs d’emploi sont-ils de plus en plus diplômés ?

En ce mois de janvier 2019, un premier bilan mensuel du site d’intérim QAPA a révélé que les demandeurs d’emploi étaient de plus en plus qualifiés.

Ce baromètre national concerne un panel de 4,5 millions de candidats inscrits sur la plateforme digitale de QAPA. Plus de 450.000 offres d’emplois déposées par 135.000 employeurs ont été traitées et analysées par l’agence d’intérim pour aboutir à des statistiques et des chiffres significatifs :

Des candidats plus diplômés qu’en 2018

Les personnes possédant un CAP, un BEP ou un équivalent représentent le plus gros pourcentage parmi les différents diplômés avec 29%. On en compte donc plus que les possesseurs d’un BAC (21%) et d’un BAC +2 (23%). Les demandeurs d’emploi sans diplôme sont, quant à eux, 15% soit 2% de moins que l’an passé.

 

Une expérience professionnelle en augmentation

Les candidats sont de plus en plus expérimentés : 32% d’entre eux ont un profil professionnel débutant (moins de deux ans), 28% ont un niveau intermédiaire (entre 2 et 5 ans) et 22% sont confirmés (plus de 5 ans). Les personnes sans expérience sont en baisse avec 18% (moins que les 21% de fin d’année 2018).

Le nombre de CDI proposés en 2019 explose

48% de propositions de contrats à durée indéterminée (CDI) ont été recensées sur ce début d’année, c’est-à-dire presque cinq fois plus que de CDD (10%). L’augmentation notable des intérims est aussi à saluer avec un gain de 7% comparé à 2018, portant le total à 32% pour le mois de janvier 2019.

Quels secteurs recrutent le plus ?

Parmi les cinq types de métiers qui recherchent le plus de nouveaux employés, on retrouve en tête les postes de commerciaux, suivis des manutentionnaires, des auxiliaires de vie, des caristes et des développeurs informatiques qui se positionnent en cinquième position.

Une disparité entre l’offre et la demande

Si le nombre d’offres est en hausse, celles-ci ne correspondent pas aux principales demandes des candidats. Alors que ces derniers cherchent majoritairement des emplois en tant que vendeur, agent d’entretien, serveur, assistant administratif et conseiller de clientèle, les employeurs, eux, proposent en grand nombre des postes d’auxiliaire de vie, technicien de maintenance, comptable, chauffeur SPL et électricien. Une inadéquation déjà constatée en 2018.

Ce baromètre reste à prendre avec des pincettes puisqu’il n’est représentatif que du premier mois de 2019. Reste à voir comment vont évoluer ces chiffres au cours de l’année !

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Ligue des Champions - 3ème Journée : Lopes offre (en partie) la victoire au Benfica

À la uneBrèvesFaits DiversReportages

Disparitions mystérieuses : la piste Lelandais?

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Ulysse 31, le dessin animé qui revisite la mythologie grecque en version SF | La loi des séries #323

À la uneSéries Tv

Les mystères de l'amour : Isabelle Bouysse revient dans la série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux