À la uneActualitéFrance

Les femmes soutiennent les lycéennes nigériannes

Boko Haram. Depuis le 14 avril, le groupe islamiste revendique l’enlèvement de plus de 200 lycéennes nigériannes. Aujourd’hui, les Françaises se sont mobilisées.

“Dirigeants : rendez-nous nos filles !” : c’est par ce slogan que de nombreuses personnes se sont réunies ce matin, au Trocadéro (XVIe arrondissement), pour dénoncer l’enlèvement de plus de 200 lycéennes, le 14 avril à Chibok (Nigéria). Dans le cortège, des civils, qui défendaient cette cause. Si certains ont confondu ce rassemblement avec un mouvement féministe, certains sont déterminés à combattre la secte nigérienne. Et, en l’occurrence, ce sont des femmes. Beaucoup de femmes. La manifestation a rassemblé de nombreuses personnalités françaises, comme Valérie Trierweiler, Carla Sarkozy, Michèle Laroque, ou encore Alexandra Lamy. Les femmes se sont mobilisées dans le monde entier, pour soutenir les jeunes étudiantes. Lors de la mobilisation parisienne, les stars françaises étaient debout, sur une estrade. Derrière des banderoles, elles scandaient “Rendez-nous nos filles”, le slogan, repris dans le monde en entier , après le hashtag, #BringBackOurGirls.

Le combat ne fait que commencer

7299047-lyceennes-enlevees-au-nigeria-un-acte-insense-pour-michelle-obamaAu Trocadéro, les femmes se sont fortement mobilisées. Derrière les civils, qui n’ont pas tous compris la cause du rassemblement, les manifestants ont regretté le fait “que Boko Haram réduit les femmes à l’esclavage.” Un acte “inadmissible” pour certains, qui déplorent “le manque d’investissement des personnalités, et des hommes masculins.” La réalisatrice, Lisa Azuelos, a demandé aux dirigeants du monde “d’unir leurs forces pour mettre fin aux crimes contre l’humanité.” Sur les réseaux sociaux, le combat s’est aussi organisé. Michelle Obama (ci-dessus), la femme du président des États-Unis, Barack Obama, a demandé la libération des otages. Un autre rassemblement de soutien aux jeunes filles enlevées par Boko Haram, est prévu ce soir, au Trocadéro, à 18 heures. Radio VL était ce matin aux abords du Trocadéro , et vous propose un retour sur cette mobilisation.

Reportage réalisé par Maryam Zoubeidi, et Camille Dufour

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociétésociétéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

À la uneFrance

Un homme de 88 ans flashé à 191 km/h au lieu de 110

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux