À la uneActualitéInternationalNon classé

Les mathématiques pour faire les meilleurs pommes de terre

Des étudiants de l’université de l’Essex, une école hôtelière dans l’Est du grand Londres, se sont posés une question : comme optimiser la découpe des pommes de terre pour les faires cuire au four ? Ils ont travaillé main dans la main avec la Samuel Whitbread School, un centre scolaire du centre du Royaume-Uni spécialisé dans les mathématiques, pour découvrir le secret de la meilleure découpe de patate.

Les étudiant se sont d’abord basés sur la recette du chef anglais Heston Blumenthal, un grand chef outre-manche. Le chef leur a expliqué que “dans un plat plus il y a de morceaux, meilleur c’est”. En effet la pire manière de faire rôtir une patate est de ne pas la découper.

 

“Si vous la mettez toute ronde dans le four alors il n’y aura pas d’angles ni de coins qui pourront devenir croustillants” explique t-il.

 

Mais très vite les étudiants se sont retrouvés face à un problème de taille, en effet quand l’on coupe une pomme de terre en quatre, par la longueur et la largueurs, la surface de pomme de terre plate qui va cuire n’est pas optimisée.

C’est précisément à ce moment que les mathématiques entrent en jeu. Les étudiants ont donc calculé la “meilleure façon de couper les pommes de terre pour avoir la plus grande surface plate possible.” Et c’est à ce moment là que la magie opère : en coupant votre pomme de terre d’abord en deux dans le sens de la longueur, puis en quatre suivant des angles d’environ 30 degrés, vous obtenez le morceau parfait. En effet, cette façon de découper permet de gagner 65% de surface à griller selon les étudiants.

 

Pour expérimenter cette recette mathématiquement prouvée, les étudiants l’ont testée auprès de clients d’un hôtel. Ils ont fait goûter cent pommes de terre coupées selon leurs calculs, et cent autres cuisinées «traditionnellement». Que ce soit au niveau du goût, de leur aspect, ou de la façon dont elles croustillaient, les patates «à 30 degrés» ont largement dépassé les autres.

Mais les mathématiques ne peuvent pas tout résoudre, car pour l’instant il n’existe pas encore de temps de cuisson parfait ou d’assaisonnement plus performant que les autres. Mais on ne doute pas que de futurs étudiants travailleront pour résoudre ces nouveaux problèmes.

 

Continuez votre lecture
À la uneActualitéCinémaCulture

Linda Hamilton est de retour pour Terminator Dark Fate

À la uneActualitéCinémaCultureFestival

Le Festival de Cannes s'invite à Rennes

À la uneActualitéFrance

Une île de déchets plastiques est visible au large de la Corse

À la uneActualitéCultureInsolitesociétéSociété

L'Etat de Washington a légalisé le compost humain

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux