À la uneActualité

Les punaises de lit à l’assaut de Paris et de l’Ile de France

Ce n’est pas dans un roman de Hugo ou dans un lieu insalubre mais bien au cœur des appartements de la capitale que sont de retour les punaises de lit. Après une quasi disparition, ces dernières reviennent en force et envahissent les logements parisiens.

Un retour en force des punaises

Tout le monde les pensait disparues. Il n’en est rien. Depuis le début des années 90, il y a une recrudescence de punaises dans les literies de la capitale et ses alentours. De manière générale, toutes les grandes villes sont touchées par le phénomène. En effet, la population de punaise avait drastiquement réduit suite à l’utilisation en autre de produits chimiques très efficaces mais également nocifs pour l’homme. Les personnes qui voyagent sont les principaux vecteurs de punaise. Cela explique que les grosses villes soient plus sujettes au problème.

Résultat de recherche d'images pour "bugs in new york""
Photo du The Guardian pour un article parlant de l’invasion des punaises à New York.

Les experts s’accordent sur un point la propreté n’a rien à voir avec l’arrivée des nuisibles. Les parisiens sont donc tous susceptible d’avoir des punaises. Les principaux lieux de contamination sont les hôpitaux, les écoles ou les cinémas. Cela est du au fait qu’en dessous de deux heures d’exposition, les chances d’en ramener tombent à 0.
De plus le fait que la période entre l’œuf et le stade adulte soit courte encourage la vitesse de propagation. Moins de 3 mois après la naissance la larve est un adulte prêt à attaquer.

Résultat de recherche d'images pour "évolution du nombre de punaise""
Graphique montrant l’évolution d’une punaise.

Heureusement, les symptômes sont facilement visibles. Des plaques rouges commenceront à apparaître aux endroits mordus par les nuisibles cependant certains, comme le candidat à la Mairie de Paris, Benjamin Griveaux, sont asymptomatiques. Pour eux aucune trace il faut donc être deux fois plus vigilant.

Un nuisible se propageant à grande vitesse

La population de punaise augmente à un rythme exponentiel. Stéphane, le gérant du site antipunaise.fr, explique qu’au travers de ses différentes sociétés de décontamination, il constate chaque année une augmentation de 200%.
Du fait du nombre de plus en plus important de punaise, les sociétés de décontaminations se tirent la bourre. Il faut compter en moyenne, pour un appartement de 50 m², entre 400 et 500 euro pour une société fiable qui vous délivrera une garantie écrite. Cela a donné des idées à certains et les escrocs de la punaise ne se font pas rare. Le gérant d’antipunaise.fr nous a même confié que certains serruriers s’improvisaient même décontamineur. Certes ces escrocs ont des prix défiants toute concurrence mais le travail est généralement bâclé et les punaises ne sont pas éradiquées.

Dessin animé éducatif expliquant comment attrape-t-on des punaises de lit.

Un nouvel argument politique

A Paris, la menace est réelle. Bien que considéré comme “simple nuisance”, les punaises font partie des préoccupations des parisiens. Benjamin Griveaux a dit vouloir s’attaquer à elles lors d’une entrevue menée par 20 minutes. Il a lui-même fait les frais du nuisible l’été dernier. Le traitement fait aux punaises devient donc un argument pour se faire élire. Un idéal politique peut être inspiré de la France Insoumise qui depuis juillet réclame un “plan d’urgence national” dans le but de régler le problème.

L’invasion a donc déjà eu lieu. Il est temps maintenant de trouver une solution à ce problème tout en espérant que ça ne se généralise pas à tout le territoire.

Related posts
ActualitéCultureMusique

Tu te souviens … des Backstreet Boys qui vont faire leur retour en octobre ?

À la uneCulturePop & GeekSorties

Japan Expo : tout savoir sur l’édition 2022

À la uneFranceSanté

Covid-19 : qui peut avoir accès à la 4ème dose de vaccin ?

À la uneInternational

Etats-Unis : la Cour suprême annule le droit à l’avortement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux