À la uneInternationalLittérature

« L’Europe utile », un livre utile pour les élections européennes

Dans un peu plus de trois mois, les citoyens de toute l’Europe seront amenés à voter pour les élections européennes. Entre un Brexit qui tarde à prendre forme, Emmanuel Macron qui fait face à une crise politique majeure en France ou encore des régimes populistes au pouvoir, massivement soutenus dans certains pays, le climat électoral est pour le moins tourmenté. Comment prendre un peu de hauteur face à cela pour bien saisir les enjeux du scrutin ? Commencez par lire « L’Europe Utile » de Jean-Michel Arnaud. Mais pas que.

Un retour aux sources de l’Europe

« Retrouver un avenir en commun » argue-t-il dans son titre secondaire. Bien qu’étant ni historien, ni homme politique, Jean-Michel Arnaud arrive à nous faire ressentir avec brio les motivations originelles de cette union, qui n’avait rien d’évidente après la Seconde Guerre mondiale. L’avenir en commun était la vision qui était partagée par les pères fondateurs de l’Europe. Il va en faire son fil rouge qu’il va tirer tout au long de son livre.

Les trois premiers chapitres sont particulièrement réussis. Excellemment bien documentés, l’auteur revient entre autres sur l’acte fondateur du traité de Rome en 1957, la réunification de l’Allemagne en 1990 ou encore les différentes crises institutionnelles que l’Europe a connu. Bref, un panorama bienvenu sur tout le chemin qu’a parcouru l’Europe depuis sa création. On se sent mieux armé pour comprendre les enjeux présents et futurs de l’Union Européenne grâce à cette mise en perspective historique. C’est indéniablement la partie la plus réussie du livre.

Au fur à mesure que la période décrite se rapproche du présent – à partir du quatrième chapitre – on note un manque de recul sur certains aspects du livre. Jean-Michel Arnaud se montre par exemple très critique envers la relation Merkel-Hollande où le couple franco-allemand ne serait « que l’ombre de lui même ». Ce serait vite oublier par exemple l’accord de paix négocié avec Vladimir Poutine suite à la crise en Ukraine ou encore l’union affichée suite aux attentats de Paris en 2015…

Des propositions pour l’UE… loin d’être suffisantes

Après une première partie du livre qui donne de la hauteur de vue sur l’Europe, l’auteur s’engage dans la seconde partie à travers différentes propositions pour défendre une « Europe utile ». Force est de reconnaître que cette partie est à la fois frustrante et décevante.

Frustrante, car le projet européen que propose Jean-Michel Arnaud perd cette vision de l’« idéal européen », celle des « États-Unis d’Europe » de Victor Hugo reprise par les pères fondateurs qu’il avait si bien su décrire dans la première partie du livre. Il l’articule uniquement autour de propositions « pragmatiques », qui proviennent pour la plupart de la Commission Européenne. Même si elles peuvent paraitre tout à fait valables sur le fond, elles revêtent un caractère très abstrait dont on a du mal à visualiser la mise en place concrète. « L’avenir en commun » est flou. L’idéal se perd. Enrico Letta, dans son livre « Faire l’Europe », avait mieux réussi l’exercice en s’attardant davantage sur l’articulation des deux versants de son projet (vers un « idéal »  et une mise en place concrète de solutions de cet idéal), sans que l’un ne prenne le pas sur l’autre.

Décevante, car l’écologie et la défense de l’environnement sont tout simplement absentes de cette partie. Alors que cette thématique semble s’imposer comme un élément central lors du prochain scrutin (poussée des partis écologistes dans plusieurs pays européens, des actions populaires en faveur de la défense du climat comme la marche du siècle, les grèves dans les lycées, etc), elle est littéralement évincée – ou presque – du livre. Ne pas mentionner n’en serait-ce qu’un aspect ne fait qu’accentuer le côté « hors-sol » des propositions et le manque de vision idéologique. L’idéal européen faisant ici défaut, cette seconde partie a au moins le mérite de nous questionner sur le notre.

Alors on le conseille ?

La première partie est aussi brillante que la seconde partie décevante. Elle n’est pas à la hauteur de ce que la première partie peut laisser espérer. VL vous suggère de lire le livre « L’Europe Utile » pour vous familiariser avec les enjeux européens en vue des élections européennes, tout en complétant vos lectures par d’autres ouvrages, articles ou émissions pour avoir une vue d’ensemble plus complète.

À lire aussi :

Nathalie Loiseau démissionne du gouvernement pour les européennes

FactCheckEu : 19 médias européens s’allient dans la chasse aux fake-news

Related posts
À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux