À la uneFranceMédias

“LFI au pouvoir, je pars » : qui a fait cette promesse avant les législatives ?

Les résultats du second tour des législatives du 7 juillet étaient attendu par tous. Certains ont même énoncé de manière radicale leur mécontentement si le résultat ne leur convenait pas.

Sur internet, c’est une déferlante de messages ironiques qui se succède au soir du second tour des législatives, le dimanche 7 juillet. Tous visent le célèbre animateur de C8, Cyril Hanouna. Pourquoi ? Pour une déclaration dans l’une de ses émissions, si LFI accédait au pouvoir. Selon l’AFP, le mot « Hanouna » figurait dimanche soir dans plus de 55 000 publications sur le réseau X.

La promesse d’Hanouna pour ces législatives

Après les premiers résultats de ce second tour où le Nouveau Front populaire est arrivé en tête – sans majorité absolue – internet n’a pas oublié les paroles tenues par Cyril Hanouna. Dans son émission Touche pas à mon poste !, le 12 juin, il avait assuré qu’il quitterait la France si la France Insoumise arrivait au pouvoir« Moi, je te le dis, LFI au pouvoir, je pars », avait-il clamé.

Sur les réseaux sociaux, notamment sur X, ils étaient nombreux à rappeler à l’animateur ses propos. Les réactions ironiques ne se sont pas fait attendre. On peut lire « Salut Cyril Hanouna, y a des réductions sur Ryanair » écrit cet internaute sur X. L’humoriste Guillaume Meurice s’est même emparé du sujet en s’appuyant sur les propos de l’animateur.

Le député LFI, Sébastien Delogu, n’a pas non plus tardé à réagir pour demander à l’animateur s’il était un « homme de parole ».

Où va partir la tête d’affiche de C8 ?

La question était pendue sur toutes les lèvres des personnes qui souhaitent voir celui que l’on surnomme « Baba » partir. L’animateur réagit autour de 21 heures, en écrivant sur le réseau X qu’à ses yeux, à l’issue de ces législatives, « tout le monde [avait] perdu ! » « Les élections [c’est] le contraire de l’école des fans. [C’est] pas tout le monde a gagné [c’est tout] le monde a perdu ! ». Il a poursuivi son message en laissant sous-entendre qu’il serait présent à la rentrée.

Au cours de la campagne, l’animateur avait réagi aux candidats de la LFI. Ces derniers utilisaient ses propos comme argument de vote. À Louis Boyard, il avait expliqué qu’il s’agissait « d’une vanne », et à Sébastien Delogu, il avait affirmé que c’était une « boutade ».

À lire aussi : Télématin : est-ce que Thomas Sotto pourrait « perdre » sa place ? 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureNon classéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de Madame est servie ?

À la uneJeux Olympiques Paris 2024

Jeux Olympiques : pourquoi le foot et le rugby commencent avant l’ouverture ?

À la uneEnvironnementInternational

Qui est Paul Watson, le capitaine de Sea Shepherd, arrêté ?

À la uneHigh Tech

3 nouvelles personnalités des réseaux sociaux à suivre absolument en 2024

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux