À la uneFrancePolitique

L’homme qui a giflé Emmanuel Macron condamné à 18 mois de prison

Il s’appelle Damien Tarel. L’homme âgé de 28 ans à aujourd’hui été jugé en comparution immédiate. Le parquet a requis une peine de 18 mois de prison, dont 4 en ferme pour l’agresseur du président Emmanuel Macron.

L’homme a reconnu à l’audience, avoir giflé deux jours plus tôt le président Emmanuel Macron. C’est au cours d’un déplacement à Tain l’Hermitage que l’acte de violence envers le président s’est déroulé. La classe politique s’est retrouvée indignée par ce geste, le président lui même relativise : Il dénonce des « faits isolés » commis par « des individus ultraviolents ». 

Le procureur Alex Perrin décrit cet « acte de violence délibérée » comme « parfaitement inadmissible ». Il demande une interdiction définitive d’exercer une fonction publique, ainsi qu’une interdiction des droits civiques et d’une possession d’arme pour une durée de 5 ans. 

L’homme est parti dès aujourd’hui en détention pour 4 mois, et purgera 14 mois de prison avec sursis. Il est également privé de droits civiques pendant 3 ans. Damien Tarel sera dans l’obligation de travailler ou de suivre une formation pendant cette période. Il lui est également interdit de commettre une nouvelle infraction, et recevra des soins psychologiques.

À lire aussi : Gifle d’Emmanuel Macron : que signifie le cri de l’agresseur « Montjoie Saint-Denis » ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternational

Ursula von der Leyen qualifie de « honte » la loi hongroise sur l’homosexualité

À la uneCinéma

Un espion ordinaire, Tokyo Shaking..Les 5 sortes cinéma à ne pas manquer cette semaine

À la uneFaits DiversFrance

Un enfant de deux ans agressé par une toxicomane à Paris

À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux