À la uneActualitéEnvironnement

Environnement : climat et biodiversité doivent être traités ensemble selon des experts

50 scientifiques du GIEC et de l’IPBES ont publié un rapport mettant en lien le changement climatique et la chute de la biodiversité. Ces experts de l’ONU y affirment la nécessité de lutter contre ces deux périls par un front commun.

C’est une première, le GIEC, groupe d’experts sur le climat, et l’IPBES, groupe d’experts sur la biodiversité, ont publié un rapport commun. Les deux groupes onusiens alertent le monde sur le lien entre changement climatique et biodiversité.

Même si les liens entre climat et biodiversité sont très bien connus, il ne semble pas que les sujets soient souvent traités ensemble. En effet, alors que les politiques mises en place dans le monde séparent souvent les deux, les experts insistent sur le devoir de mener une lutte commune.

“Plus le monde se réchauffe, moins il y a de nourriture ou d’eau potable dans de nombreuses régions. Les changements de biodiversité, à leur tour, affectent le climat, en particulier par le biais d’impacts sur les cycles du carbone et de l’eau. Un avenir mondial durable est encore réalisable, mais il nécessite un changement radical.” indique Hans-Otto Pörtner, co-président du comité scientifique à l’origine de ce rapport.

Des pratiques pointées du doigt par les experts

La monoculture est une des pratiques pointées par le rapport. En effet, en reboisant un terrain d’une seule espèce végétale en réponse à la crise climatique, la biodiversité se voit menacée. De même, les énergies renouvelables menacent elles aussi la biodiversité par les matériaux qu’elles nécessitent à leur fabrication.

Les mesures que réclame le rapport se concentrent surtout sur la nécessité de garder des zones avec des écosystèmes riches, comme les forêts primaires. Celles-ci, en plus d’accueillir une biodiversité immense, sont un puits à carbone. Le rapport préconise aussi la création de batteries plus durables pour les énergies renouvelables, utilisant des matériaux moins nocifs pour l’environnement.

Deux réunions internationales à venir

Ce rapport arrive à quelques mois du sommet de la COP 15 en Chine et de la COP 26 en Écosse. Le premier, qui aura lieu en octobre, portera sur la biodiversité et le second, novembre, sur le climat. Preuve que les questions sont abordées de façon séparée. 

Ces deux rassembleront des pays du monde entier afin de proposer de nouveaux engagements pour la lutte contre la perte de biodiversité et le changement climatique.

A lire aussi: Réchauffement climatique : l’Arctique en danger

About author

Journaliste
Related posts
À la uneEconomie

Crypto pour les nuls : #1 Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie?

À la uneActualitéEnvironnement

Pollution : Une nappe d’hydrocarbures de 35 kilomètres au large de la Corse

À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux