Covid19: Jean-Michel Blanquer annonce que le Bac 2020 aura lieu en contrôle continu. Les notes pendant le confinement ne seront pas prises en compte. Eventuel retour en classe en Juin. Fin d’année le 4 juillet. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Lucas sauve le PSG face à Lille, Monaco reste leader à Montpellier

Le PSG s’est imposé in extremis contre le LOSC ce mardi soir au Parc des Princes (2-1). Après avoir ouvert le score à vingt minutes du terme grâce à Edinson Cavani, les Parisiens ont failli payer l’erreur de leur gardien dans les derniers instants. Lucas a finalement permis au club de la capitale de l’emporter dans le temps additionnel.

Si les joueurs d’Unai Emery ont largement dominé les quarante-cinq premières minutes, ces derniers ne se sont pas procuré énormément d’occasions. La plus grosse opportunité est venue d’Hatem Ben Arfa qui après avoir éliminé deux défenseurs a vu sa frappe raser le poteau gauche de Vincent Enyama (29e). Le gardien parisien a également été sollicité sur sa ligne de but suite à une tête coupée au premier poteau par Béria sur un centre de Corchia (38e). Le score est pourtant resté vierge avant la pause.

Bien que litigieux, le but de Lucas est un soulagement pour les Parisiens qui auraient pu payer cher l’erreur de leur gardien quelques instants plus tôt. (Le Parisien / Olivier Lejeune)

 

Au retour des vestiaires, le portier lillois a de nouveau été mis à contribution par Ben Arfa sur une frappe puissante finalement détournée (48e). Peu après l’heure de jeu, Angel Di Maria a également contraint le gardien nigérian à réaliser une parade sur un tir excentré depuis le côté gauche (32e). Sur un coup franc de l’attaquant argentin, Edinson Cavani a ensuite débloqué le compteur parisien d’une tête croisée au second poteau (70e).

Le PSG s’en sort avec un but en position de hors-jeu

Alors que le PSG semblait avoir fait le plus dur, Nicolas De Préville a égalisé en faveur des nordistes suite à une terrible erreur d’Alphonse Aréola (86e). Trop tardif dans son dégagement après avoir dribblé Éric Bauthéac, le gardien parisien s’est fait punir par l’opportunisme de l’attaquant lillois. Malgré une belle frayeur, les Franciliens sont revenus grâce à une réalisation de Lucas dans le temps additionnel (90+2). Un but qui aurait pu ne pas être validé, le Brésilien étant en position de hors-jeu au moment de la frappe de Di Maria puis Cavani. Suite à ce succès, le PSG est donc assuré de conserver sa 2e place tandis que Lille est provisoirement 12e.

Monaco conserve la tête du championnat, les Girondins s’illustrent à Caen

L’AS Monaco, vainqueur de Montpellier (1-2), conserve également sa place de leader. Après avoir ouvert le score par l’intermédiaire de Glik de la tête (16e), les Monégasques n’ont pas tardé à doubler la mise grâce à Kylian Mbappé (21e). Sur un corner de Boudebouz, Hilton a réduit l’écart après la mi-temps (47e) mais le score en est resté là. Quant à eux, les Girondins de Bordeaux se sont illustrés à Caen (0-4) grâce notamment à un doublé de François Kamano (23e, 63e). Diego Rolan (12e) et Jaroslav Plasil (90e) ont également participé au large succès bordelais.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneFranceMédiasSociété

"Coronavirus : l'état d'urgence", un échec pour France 2

À la uneBeautéBeauté-femmeHommes

Confinement: hommes, prenez le temps de cajoler votre peau

À la uneActualitéFrance

Bac et Brevet 2020 : Jean-Michel Blanquer annonce la validation des épreuves par le contrôle continu

À la uneMusique

Pour les gens du secours : Pagny, Lavoine et Obispo sortent un trio pour le personnel soignant

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux