À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Lyon remporte l’Olympico face à l’OM, Monaco conforte sa première place

Après chaque week-end, la rédaction de Radio VL revient sur le meilleur de la Ligue 1 à commencer par la victoire de l’OL face à l’Olympique de Marseille en clôture de la 21e journée de championnat.

Au terme d’un match engagé de part et d’autre, l’Olympique Lyonnais a finalement eu le dernier mot face à son adversaire marseillais (3-1). Les Phocéens avaient pourtant bien entamé cette rencontre avec de belles séquences offensives lors des vingt premières minutes de jeu. Les Rhodaniens ne se sont toutefois pas laissés déstabiliser par le bon pressing marseillais qui les a pourtant bien étouffés dès l’entame de match. Les deux formations ont garanti le spectacle en favorisant un jeu offensif, au grand plaisir des téléspectateurs.

Alexandre Lacazette et Mathieu Valbuena ont permis à l’OL de l’emporter au terme d’un Olympico très disputé (3-1). (JEFF PACHOUD / AFP)

L’OL s’est procuré plusieurs occasions d’ouvrir le score après vingt minutes de jeu. Yohann Pelé a d’abord réalisé une double parade devant Fekir puis Valbuena (22e) avant de sauver une nouvelle fois les siens sur un tir de Lacazette. Corentin Tolisso n’est également pas parvenu à tromper la vigilance du gardien marseillais sur un ballon piqué mal ajusté (23e). C’est peu avant la pause que Mathieu Valbuena a ouvert le score en faveur de l’OL. L’ancien marseillais a parfaitement enroulé sa frappe du pied droit depuis le côté gauche dans le petit filet opposé (43e).

Suite à un ballon involontairement taclé par Sanson dans les pieds de Lacazette, ce dernier a doublé la mise à l’heure de jeu (61e). Doria a permis de relancer l’OM quelques instants plus tard suite à un coup franc de Sanson (67e). Mais Alexandre Lacazette a finalement enfoncé le clou après avoir récupéré le ballon dans les pieds de Rolando puis éliminé le gardien marseillais (75e). Une victoire logique qui maintient Lyon à la 4e place au pied du podium. L’OM, qui n’a pas démérité, descend à la 7e place suite à une deuxième défaite consécutive.

Nice fait match nul à Bastia

L’OGC Nice a été tenu en échec lors de son déplacement à Bastia vendredi soir dans une atmosphère tendue (1-1). Une rencontre notamment marquée par des incidents entre supporters et force de l’ordre à l’issue du match. Le bus niçois a même été accueilli par des projectiles à son arrivée à Bastia. Mario Balotelli aurait également déploré des “cris de singes” venant du public corse.

Auteur du but de l’égalisation, Arnaud Souquet a permis à Nice de faire match nul à Bastia (1-1). (Pascal POCHARD-CASABIANCA)

Malgré leur supériorité numérique en fin de match, les Aiglons ne sont pas parvenus à prendre l’avantage à Armand Cesari. Menés en première période, les hommes de Lucien Favre ont encaissé le premier but après seulement 17 minutes de jeu. Suite à un bon travail de Danic côté droit, Prince Oniangué était à la réception de la bicyclette contrée de Diallo pour l’ouverture du score.

Le Gym a égalisé un quart d’heure plus tard grâce à une tête croisée d’Arnaud Souquet au premier poteau sur corner (33e). Après avoir écopé d’un second carton jaune, Yannick Cahuzac a laissé les siens à dix sur la pelouse pour une nouvelle faute sur Cyprien (64e). Le club azuréen n’a pas su profiter de sa supériorité pendant près d’une demi-heure et concède finalement le nul à Bastia. Un résultat qui n’arrange pas non plus les Corses, eux qui occupent actuellement la 16e place du tableau.

L’AS Monaco conforte sa place de leader face à Lorient

Monaco prend d’ores et déjà de l’avance sur ses concurrents suite à sa victoire face à Lorient (4-0). Le leader s’est logiquement illustré face à la lanterne rouge de Ligue 1. Les Lorientais n’ont pas eu les armes pour rivaliser et la défense bretonne a souffert dès l’entame de match. L’ASM a débloqué son compteur après 24 minutes de jeu par l’intermédiaire de Gabriel Boschilia du pied gauche (24e). Cinq minutes auront suffi au Brésilien pour inscrire un doublé (29e) et se donner une avance confortable.

Les Monégasques ont encore dominé les débats ce dimanche face à Lorient (4-0). (AFP – Valery Hache)

Les Monégasques ont quasiment plié le match avant la pause grâce à une troisième réalisation de Valère Germain alors que Falcao venait de trouver le poteau (38e). L’ancien attaquant prêté à Nice a lui aussi été l’auteur d’un doublé à l’heure de jeu (60e). La bonne dynamique se poursuit à Monaco pendant que l’équipe lorientaise, bien trop limitée dans le jeu, s’enfonce un peu plus dans le bas de classement.

Le PSG revient sur Nice après un nouveau succès à Nantes

Le Paris-Saint-Germain reste près de Nice et Monaco suite à sa victoire à Nantes samedi après-midi (0-2). Les Parisiens l’ont emporté grâce à un doublé d’Edinson Cavani. Le pressing nantais n’a pas suffi à faire basculer la rencontre. Les Canaris mettent fin à une série de quatre succès consécutifs en championnat. Sur les huit tentatives nantaises, les Ligériens ne sont pas une seule fois parvenus à inquiéter Kévin Trapp avec aucun tir cadré.

Le PSG l’a emporté à Nantes grâce à deux réalisations de l’attaquant uruguayen Edinson Cavani (0-2). (Le Parisien / Arnaud Journois)

En revanche, la première occasion parisienne aura suffi au PSG pour ouvrir le score. Décalé par Julian Draxler sur le côté droit, Lucas a offert un centre en une touche pour Cavani à la conclusion (21e). L’international uruguayen a doublé la mise à vingt-cinq minutes du terme sur un magnifique coup-franc direct (65e). Le score aurait pu s’avérer plus conséquent si Angel Di Maria n’avait pas trouvé la transversale dans le temps additionnel (90+1). Les joueurs d’Unai Emery auront l’occasion de revenir à hauteur de l’ASM dès dimanche prochain lors de la réception de Monaco. De son côté, le FC Nantes occupe actuellement la 11e position.

Saint-Etienne s’en sort bien face à Angers

Saint-Etienne s’est également imposé ce dimanche face à Angers (2-1). Les Verts ont obtenu les trois points dans la douleur et avec un peu de réussite sur leurs deux réalisations. Les hommes de Christophe Galtier ont d’abord profité d’un but contre son camp de Bamba avant que Loïc Perrin ne double la mise. Les Stéphanois avaient pourtant mal débuté la rencontre, malmenés par cette équipe d’Angers.

Les Stéphanois se sont imposés dans la douleur face à Angers (2-1), notamment grâce à leur capitaine Loïc Perrin. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Les Angevins ont pris l’avantage au score peu après le quart d’heure de jeu grâce à une tête de Pavlovic sur un centre de Bérigaud (17e). Le latéral ivoirien Abdoulaye Bamba a permis à l’ASSE d’égaliser en déviant le centre de Romain Hamouma dans ses propres filets au retour des vestiaires (51e). Le défenseur central tricolore Loïc Perrin a donné l’avantage aux siens en fin de match après avoir involontairement contré de la main le ballon renvoyé par Santamaria (74e). Les Verts s’en sortent bien et s’offrent une 6e place au classement alors qu’Angers coule à l’avant-dernière place.

Bordeaux remporte le derby de la Garonne, Guingamp et Rennes se partagent les points lors du derby breton

Sur les autres pelouses, Dijon et Lille se sont quittés sur un score nul et vierge samedi soir (0-0). Bordeaux a remporté le derby de la Garonne face à Toulouse (1-0) grâce à l’unique but de Valentin Vada après seulement seize secondes de jeu. Guingamp et Rennes se sont neutralisés lors du derby breton au stade du Roudourou (1-1). Yoann Gourcuff a égalisé pour Rennes d’une superbe frappe du pied gauche en pleine lucarne (47e), alors que les Guingampais venaient d’ouvrir la marque par l’intermédiaire de Diallo (40e). Enfin, le FC Metz s’est imposé aux dépens de Montpellier grâce à un doublé de Cheick Diabaté (14e, 19e).

A noter que le match entre Caen et Nancy, reporté pour des raisons climatiques, devra être rejoué à une date ultérieure. La pelouse, partiellement gelée, ne verra se disputer la rencontre qu’à compter du mois de février.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Qu’est ce qu’on appelle “la chronologie des médias”

À la uneCinémaCulture

Avant l'arrivée de Robert Pattinson, qui sont ces acteurs qui ont déjà incarné Batman ?

À la uneActualitéFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Nordahl Lelandais

À la uneSéries Tv

Le tournage de Paris Police saison 2 (Paris Police 1900) commence

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux