Covid19: 7560 morts en France, un record de personnes en réanimation (6838) mais un besoin en lits supplémentaires qui diminue jour après jour. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéInternational

Des coups de feu interrompent le live-stream anti-Trump de Shia LaBeouf

Alors que le live-stream de Shia LaBeouf a été déplacé à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, il a dû être interrompu à cause de coups de feu.

Déplacé et toujours en danger

Ce projet arrivera à tenir plus d’un mois sans être mis en danger, c’est promis… Après que le musée de New York ait abandonné le live-stream de Shia LaBeouf, ce dernier avait décidé de le relocaliser à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. « He Will not Divide Us » est un projet qui lui tient énormément à cœur. L’acteur avait même été arrêté après avoir été violent contre un néo-nazi venu perturber le live. C’est, en partie, à cause de ce genre de comportements violents que le musée avait décidé de mettre fin au projet.  Si l’installation a démarré de manière constructive, elle s’est progressivement détériorée après l’arrestation de l’un des artistes sur le site. Une décision était nécessaire », expliquait le communiqué.

Coups de feu entendus

C’est à cause de coups de feu entendus dans les environs que le live-stream a été arrêté (encore une fois). L’acteur et « artiste » a posté un message sur Twitter afin d’expliquer les raisons de l’interruption du projet. « Nous avons arrêté le live après que des coups de feu aient été entendu dans le quartier. La sécurité de tous les participants à notre projet est primordiale ».

About author

19 ans et étudiante en deuxième année de journalisme à l'ISCPA Paris. Journaliste chez Radio VL.
Related posts
À la uneActualitéFranceMédias

Afida Turner : en nuisette et décolleté XXL sur C8 pour parler coronavirus

À la uneActualitéFranceSanté

Coronavirus : le don du sang est essentiel pour aider les hôpitaux

À la uneSantéSociété

Coronavirus et théories du complot, un lien étroit

À la uneFranceMédiasSociété

"Coronavirus : l'état d'urgence", un échec pour France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux