À la uneFaits DiversFrance

L’Ogre des Ardennes, Michel Fourniret est décédé

Surnommé le Monstre des Ardennes, Michel Fourniret est décédé ce lundi 10 mai. Âgé de 79 ans, il a été condamné deux fois à la réclusion criminelle à perpétuité pour les meurtres ou assassinats de huit femmes. Depuis le dernier procès, il a avoué trois autres crimes, dont celui d’Estelle Mouzin. 

Michel Fourniret est confronté pour la première fois à la justice à l’âge de 25 ans. Il est en effet condamné en 1967 pour l’agression d’une fillette dans les Ardennes. Il écopera de huit mois de prison avec sursis, avec obligation de soins. Mais ce n’est pas ce qui va arrêter l’homme de sévir.

C’est en 1984 qu’il va être de nouveau arrêté et cette fois-ci incarcéré. Il est à nouveau condamné en 1987 à cinq ans de prison ferme pour des agressions sexuelles sur une douzaine de jeunes femmes depuis 1981.

https://photos.lci.fr/images/1280/720/disparition-d-estelle-mouzin-de-nouvelles-fouilles-chez-michel-fourniret-20200622-2220-838f33-0@1x.jpeg

Michel Fourniret rencontre son double maléfique

En détention, il rencontre sa nouvelle compagne, Monique Olivier, par le biais d’une petite annonce dans Le Pèlerin, dans laquelle il écrit : « Prisonnier aimerait correspondre avec personne de tout âge pour oublier solitude ». Après un échange de lettres, Monique Olivier vient régulièrement lui rendre visite pendant son incarcération. Il sera ensuite libéré en 1987 pour « conduite exemplaire » et les deux amants s’installeront ensemble dans l’Yonne (Centre). 

Michel Fourniret commet son premier enlèvement suivi de viol et meurtre avec la complicité de sa compagne en décembre 1987. Il enlève, viole et tue une adolescente de 17 ans, Isabelle Laville. Le couple se déplacera par la suite entre les Ardennes et l’Yonne, parcours ponctué de plusieurs viols, meurtres et assassinats. Le tueur indiquera en 2004 l’endroit où il avait enterré le corps.

Condamnations à perpétuité

Le 28 mai 2008, Michel Fourniret est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité réelle, (assortie d’une période de sûreté illimitée), et Monique Olivier, à la perpétuité accompagnée d’une peine de sûreté de 28 ans. Mais aucun des deux accusés n’a fait appel. Les époux Fourniret divorcent en 2010. 

Le 16 novembre 2018, Michel Fourniret est à nouveau condamné à la perpétuité, pour l’assassinat de Farida Hammiche, en 1988. Par ailleurs, le corps de la jeune femme n’a jamais été retrouvé. Monique Olivier, elle, est condamnée à 20 ans de réclusion.

L’affaire Estelle Mouzin

Le 27 novembre 2019, Michel Fourniret est rattrapé par l’affaire Estelle Mouzin. Il est en effet mis en examen pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » dans l’enquête sur la disparition de la jeune fille datant de 2003. Il avait plusieurs fois été soupçonné puis mis hors de cause dans cette affaire, mais son alibi est contredit en novembre 2019 par Monique Olivier. Le 7 mars 2020, le parquet de Paris indique que Fourniret « a reconnu sa participation aux faits » lors de trois jours d’interrogatoires. 

« Je reconnais là un être qui n’est plus là par ma faute », avait-il déclaré à la juge, estimant « pertinent » que le corps, jamais retrouvé, puisse être dans l’une de ses anciennes propriétés des Ardennes. Par ailleurs, les fouilles menées fin juin 2020, dans son ancien château du Sautou, n’avaient toutefois pas permis de retrouver le cadavre.

Il y a quelques jours, l’affaire Estelle Mouzin était de nouveau au cœur de l’actualité avec de nouvelles recherches suite aux nouvelles indications de Monique Olivier, l’ex-femme de Michel Fourniret. Des recherches qui ont été infructueuses et qui sont désormais terminées.

https://photos.lci.fr/images/1280/720/affaire-estelle-mouzin-monique-olivier-passe-aux-aveux-20200821-2010-b42db4-0@1x.jpeg

Par ailleurs, une trentaine d’échantillons prélevés sur les affaires du tueur en série vont être bientôt analysés.

Michel Fournirait présentait des troubles cardiaques graves, et une dégénérescence mentale avancée. Il avait été placé dans le coma le 10 mai dernier. Avec un protocole d’accompagnement de fin de vie mis en place en conséquence. Son état de santé s’était par ailleurs fortement dégradé ces derniers mois. Alors qu’il était incarcéré à la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne. 

A lire aussi : Décès de Michel Fourniret : qu’advient-il des affaires non jugées ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux