Dans son classement annuel des endroits à visiter, le « New York Times » place Lyon à 36e place et en fait la première ville française du classement. Le quotidien résume la ville en trois points : « foot, saucisses et air frais« 

En matière de classement international des villes, certains ont plus de crédibilité que d’autres. Celui du New York Times sur les 52 endroits à visiter en 2019 fait partie des incontournables pour le tourisme. Cette année, le quotidien américain place l’île des Caraïbes de Puerto Rico sur la première marche du podium, suivie par Hampi en Inde et Santa Barbara en Californie. La surprise (ou pas) intervient à la 36e place.

1er endroit à visiter en France : Lyon !

Le premier endroit à visiter en France est Lyon. La cité est mise en avant avec le titre : « Football, saucisses et air frais« . Football, non pas pour l’Olympique lyonnais, mais pour son stade qui accueillera le 7 juillet la finale de la coupe du monde féminine. Une finale que les Américaines pourraient remporter. Le quotidien met en avant la qualité de l’air par la proximité de Lyon avec le parc national des Écrins où il sera possible « d’éliminer les assiettes de saucisses de porc« . Marseille, 2e ville française du classement est à la 39e place. Paris est absente du classement.

La gastronomie appréciée des américains

La renommée mondiale de Lyon pour la gastronomie n’est plus à faire. Un élément important que le « New York Times » souligne par la présence des « 4.000 restaurants lyonnais » (même s’il n’y a que 1633 restaurants !). Le quotidien américain met en avant l’ouverture prochaine de la « Cité de la Gastronomie » ainsi que la nouvelle vie du « The Grand Hôtel Dieu« .

Un classement qui confirme l’attractivité de la capitale des Gaules qui a vu sa population augmenter de 9.2% en 10 ans.

A LIRE AUSSI

Annulation du buget régional 2017 : Wauquiez dénonce « une guérilla juridique »

Trump ouvre une enquête sur la présence d’un espion du FBI dans son équipe de campagne