Pour tenir sa promesse d’une hausse de 100 euros pour les salariés rémunérés au Smic, le gouvernement mise sur la prime d’activité. Son montant a été augmenté et le nombre des personnes qui peuvent la recevoir a été élargie, mais le nombre des demandes a totalement dépassé les attentes de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales). Ce sont environ 120 000 demandes qui ont étés déposées entre le 1er et le 7 janvier, à peine 6 fois plus que l’année dernière à la même époque (environ 20 000).

Alors qui sont les personnes qui peuvent demander l’accès à cette aide sociale ?

“La prime d’activité est destinée aux personnes exerçant une activité professionnelle et dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds. La prime d’activité peut être donc versée aux salariés, mais aussi aux travailleurs indépendants qui remplissent les conditions pour la toucher.” Extrait du texte de la loi.

Donc pour être éligible il faut gagner entre 78% (soit 932,29 euros) et 150% (environ 1 800 euros) du SMIC net. Dès lors une augmentation de maximums 90 euros par mois seront ajoutés à votre revenu final du mois.