Dans Majesty, l’argent ne fait pas le bonheur mais fait de vous le roi ou la reine du royaume. En effet, en tant que prétendant(e) au trône, vous devez attirer différents personnages sur votre fief afin d’amasser le plus d’or possible. Car seul le plus riche se verra couronné et remportera la partie ! Dans une version plus chevaleresque de Splendor, Majesty a-t-il sa place en tant que jeu de gestion grand public?

majesty plateau HD

Comment jouer :

Dans Majesty, vous incarnez un(e) prétendant(e) au trône. La dernière lignée s’étant éteinte, quatre puissantes familles vont se battre pour le couronne. Alliances, guerres et fourberies, tous les coups sont permis afin d’amasser la plus grande fortune. Saurez-vous utiliser la meilleure des stratégies afin d’être le nouveau roi ou la nouvelle reine de Majesty?

Les bâtiments et personnages :

Sur vos terres, de nombreux bâtiments attendent d’être utilisés par les sujets de Majesty :

Majesty bâtiments liste

Le moulin : recevez deux pièces par meunière présente.

La brasserie : obtenez deux pièces et un meeple par brasseur présent, de plus tous les joueurs récoltent deux pièces s’ils ont au moins une meunière.

L’herboristerie :  gagnez deux pièces pour chacun de vos meunière, brasseur et sorcière sur votre plateau. Par ailleurs vous pourrez soignez l’un de vos sujets blessés (dispensaire) lors d’une attaque d’un autre joueur.

Tour de guet : prenez deux pièces pour chaque garde, soldat et tavernier à votre service. Ces gardes vous protègent d’un éventuelle attaque de soldat et gagnent toujours en cas d’égalité.

Caserne : touchez trois pièces par soldat à votre solde et attaquez tous les autres joueurs. Si vous avez plus de soldats que le nombre de gardes de l’un de vos adversaires, vous tuez le sujet le plus à gauche de son plateau. Ce dernier ira donc au dispensaire et fera perdre une pièce s’il y est toujours en fin de partie.

Majesty dispensaire mort

Taverne : ramassez quatre pièces par tavernier dans votre royaume. En outre, tous les joueurs récupèrent trois pièces s’ils ont au moins un brasseur.

Noble : réclamez cinq pièces et un meeple pour chaque noble à votre cour.

bonus fin de partie

 

Par ailleurs, en fin de partie, pour chaque bâtiment où vous avez une majorité de sujets (par rapport autres joueurs), vous recevrez de 10 (pour les meunières) à 16 pièces (pour les nobles).

C’est très souvent ce qui fera la différence pour déterminer qui sera couronné Roi ou Reine de Majesty !

 

 

 

Le recrutement :

Mais alors, comment attirer les différents personnages dans votre royaume ?

Majesty draft choix

Sur Majesty, de nombreux sujets sont à la cherche d’un nouveau territoire où ils pourront faire fructifier leurs talents. Le manant (ici une sorcière) le plus à gauche est toujours gratuit. Il faudra ensuite payer (1), à l’aide des meeples présents sur votre fiche de départ (2), pour obtenir un personnage plus à droite. Par ailleurs, si vous recrutez un sujet qui est déjà accompagné de meeple(s), prenez alors cette récompense (3) et ces derniers rejoindront votre réserve sur votre fiche de départ (2).

Ainsi, chaque meeple en trop sur votre fiche (maximum 5) sera défaussé contre une pièce.

Fiche départ + meeple

 

En bref. Plus splendide que Splendor, Majesty offre un jeu plus varié, plus dynamique et avec une véritable interaction entre les joueurs (choses qui ont été néanmoins corrigées avec les extensions de Splendor). En effet, les parties sont variées et ne dépassent pas 30 minutes, une très bonne formule pour initier les joueurs du dimanche aux jeux de gestion sans vous prendre la tête. Par ailleurs, pour les plus core gamers, il existe une face B sur les bâtiments qui complexifie le jeu tout en offrant plus de rejouabilité.

Majesty Full HD

Ce qu’on adore :

  • Deux modes de jeu, voire une infinité si vous combinez face A et B
  • Une bonne interaction entre les joueurs, tous les royaumes sont interdépendants
  • Un jeu à mi-chemin entre famille et gamer qui plaira à tout le monde
  • Du matériel solide de qualité pour un jeu qui ne dépasse pas les 30€

Ce qu’on aurait aimé de plus :

  • Une extension le plus vite possible qui nous apporte de nouveaux bâtiments
  • Les pièces de 100 sont différenciées, ce qui complique inutilement la première partie et la lecture des règles à ce sujet

Comment se procurer le jeu :

Dans votre boutique de jeu préférée près de chez vous.