À la uneSéries Tv

Marseille aura une saison 2: quand “buzz” prime sur “qualité”

Ce n’est pas une grande surprise connaissant Netflix mais la série Marseille aura une saison 2, ça vient d’être annoncé, et ce en dépit de critiques unanimes.

Marseille était la série la plus attendue de ce début d’année 2016, une série qui devait révolutionner la fiction française, et ouvrir la voie à de nouvelles fictions “plus audacieuses” dans notre pays. Sauf que les seules voies ouvertes par Marseille, ce sont les voies sur berge de Paris en période de crue. La série a sombré, s’est fait laminer tant par la critique que le public, et rarement les foudres se seront autant abattues sur un programme. Pire ; proposée en avant-première sur TF1 une semaine après le lancement sur Netflix, Marseille n’a pas plus convaincu, avec à peine 5 millions de téléspectateurs. Pas d’effet Depardieu donc pour cette diffusion sur TF1. Dire que les astres n’étaient pas favorables pour une saison 2 serait donc un doux euphémisme. Et pourtant, contre toute attente, Marseille aura une saison 2.

(Retrouvez notre débat sur la saison 1 de Marseille dans La loi des séries ici)

Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi !

Ce vieil adage semble convenir à merveille à Netflix. Le buzz provoqué par une série sur les réseaux sociaux semble être bien plus important que la qualité même de la série. Réputée agressive, la com’ de Netflix n’en demeure pas moins maligne. Quoi qu’on dise sur sa série, elle sait très bien qu’on en parlera. Parce que c’est la première série française de Netflix et, à l’international, parce que c’est la première série de Gérard Depardieu. C’est un événement en soit. Et le buzz généré autour de la série entraîne nécessairement des visionnages de la série. Et des abonnements ? Difficile de penser que Marseille aurait pu en entraîner davantage que d’autres séries comme House of Cards bien plus prestigieuses. Mais pour Netflix, il faut parler de ses séries. Proposer un remake d’une série culte comme La fête à la maison fera parler. Peu importe encore une fois que ça soit bien ou pas, hop une saison 2.

Avec Netflix, on ne peut se baser sur rien d’autre pour savoir si c’est uniquement le buzz qui guide les choix de renouvellements car la chaîne ne communique pas sur ses audiences. C’est un secret aussi bien gardé que le Graal. Globalement jusqu’à présent, on parlait des séries de Netflix et la qualité était souvent au rendez-vous, en témoigne Orange is the New Black, Dardevil, Jessica Jones ou Master of None. Avec Marseille, on sait désormais que le buzz est plus important que la qualité, car je ne peux pas croire que quelqu’un puisse chez Netflix trouver que cette série est bien.

Netflix Jessica Jones

Alors on pourra facilement me répondre que la majorité est souvent silencieuse et que ceux qui font du bruit sur les réseaux sociaux, ainsi que la presse, ne sont pas représentatifs de la grande majorité des gens qui ont vu la série. C’est peut-être vrai. Peut-être aussi que les gens qui ont vu la série APRÈS le buzz n’ont pu que se dire “oh c’est pas si nul que ça!“… Peut-être mais n’empêche…. On sait faire de bonnes séries en France (la preuve ici), alors je vous en prie, pour la saison 2, prenez les bonnes personnes pour qu’on ne recommence pas à se cacher dans un trou en envoyant nos fictions à l’étranger comme c’était le cas il y a quelques années !

Crédit: Netflix

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Comanautes : Invitez-vous dans le cerveau du Dr Strobal

À la unePolitique

Remaniement ministériel : ce qui bouge

À la uneBrèvesSéries Tv

La série Stargirl est renouvelée pour une saison 2

À la uneMédias

Nouveauté VL : Le Summer Quiz chaque jour 11h30 avec Maxime Gueny

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux