À la uneFormule 1Non classéSport

Max Verstappen remporte le Grand Prix du “70e anniversaire”

Max Verstappen pilote de l’écurie Red Bull a remporté la 5ème manche de la saison 2020 de Formule 1. Grand Prix à forte valeur symbolique qui honore les 70 ans du premier GP disputé.

Max Verstappen renverse Mercedes

Le jeune pilote néerlandais de 22 ans dispute déjà sa 5ème saison au sein de la catégorie reine des sports automobiles. Le prodige de la firme Red Bull a fait tomber tous les records de précocités. Cependant il est toujours à la poursuite d’un titre de champion du monde.

Lors des qualifications Max Verstappen a terminé 4ème. Un bon départ lui permet de prendre la 3ème place à Hulkenberg. Alors que le scénario habituel de la saison avec les 2 Mercedes intouchables semble se dessiner, la forte dégradation des pneus des “flèches d’argent” permet à Verstappen de mettre la pression sur les 2 pilotes Mercedes.

Le pilote Red Bull va mettre à profit son talent au service de sa voiture pour mieux gérer ses pneumatiques et profiter des arrêts aux stands prématurés de Bottas et Hamilton pour les dépasser. Verstappen va parfaitement gérer la fin du GP et remporter sa 9ème victoire en carrière.

Des Mercedes en difficulté

Cela faisait longtemps que l’écurie Mercedes n’avait pas été autant bousculée. L’écurie allemande dirigée par Toto Wolf domine outrageusement la F1 depuis 2014 (6 titres pilotes et constructeurs consécutifs) et encore plus cette saison avec une voiture “parfaite” selon les dires du sextuple champion du monde Lewis Hamilton.

Les 2 Grands Prix qui se sont disputés à Silverstone ont mis en évidence une problématique en matière de gestion des pneumatiques chez Mercedes. Elle a été fatale à Bottas et Hamilton, tous les 2 victimes d’une crevaison il y a une semaine avec une fortune diverse pour les 2 pilotes. Aujourd’hui les pneumatiques se sont à nouveau dégradés rapidement, empêchant les flèches d’argent de s’envoler en tête de course comme elles ont l’habitude de le faire depuis le début de saison.

Pour autant l’hégémonie Mercedes sur la F1 n’est en rien remise en cause. Malgré ces problèmes Hamilton et Bottas terminent sur le podium. La différence de performances entre Mercedes et les autres écuries du circuit leur laisse une large marge d’erreur. Au vue de la physionomie de la saison Max Verstappen semble le seul capable de contester la suprématie Mercedes.

About author

étudiant en master recherche Histoire à Rennes 2
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux