À la uneActualitéFootSport

Mercato d’hiver : pas si calme finalement

Le marché hivernal des transferts, qui a duré tout au long du mois de janvier, a pris fin vendredi soir. Si les mouvements ont été assez rares en début de mercato, tout s’est accéléré durant cette dernière semaine, voire ces derniers jours. Plus 24 heures après, l’heure du bilan a sonné.

Beaucoup ne prédisaient pas de grands chamboulements, mais ce mercato d’hiver 2014 aura finalement réservé son lot de gros transferts, de surprises voire de recrutements inutiles.

En Ligue 1, on pouvait s’en douter, ce sont ceux qui ont les moyens qui se sont renforcés. Les PSG et Monaco ont donc été les deux grands artisans du marché des transferts dans l’Hexagone. En effet, le transfert de Yohan Cabaye de Newcastle au PSG aura été un des faits marquants de ce mercato d’hiver. Le milieu international français a tout de même coûté la bagatelle de 24,3 millions d’euros (hors bonus). Malgré un entrejeu déjà très fourni (Verratti, Thiago Motta, Matuidi), le club de la capitale a donc choisi de recruter dès cet hiver dans ce secteur (ce qui s’explique peut-être aussi par la blessure de Rabiot). Quant à l’équipe de la Principauté, c’est surtout dans les dernières heures qu’elle s’est montrée active : le défenseur tunisien Aymen Abdennour vient renforcer l’arrière-garde monégasque tandis que Dimitar Berbatov est prêté par Fulham pour faire oublier Falcao, blessé jusqu’à la fin de la saison. Outre celui de Cabaye, les retours en France ont été nombreux : Djibril Cissé (Bastia), Guillaume Hoarau (Bordeaux), M’Baye Niang (Montpellier), Josuha Guilavogui et Benoît Trémoulinas (Saint-Etienne) ou encore Rémi Gomis (Nantes). En difficulté en championnat, Rennes s’est distingué avec les recrutements de Paul-George Ntep et Ola Toivonen. A noter également l’arrivée de Brice Dja Djédjé (Evian TG) à l’OM, qui a échoué dans le dossier Aliadière (Khalifa ayant finalement décidé de rester sur la Canebière) et a prêté Jordan Ayew à Sochaux.

Angleterre : United s’offre Mata, Chelsea attend Zouma

Outre-Manche, le transfert marquant est celui de Juan Mata à Manchester United, bouclé une semaine avant la clôture du mercato. Les Red Devils, qui restent sur de mauvais résultats, ont déboursé 44,5 millions d’euros pour l’Espagnol, un record dans l’histoire du club. Rien en revanche dans le secteur défensif, où semblent pourtant se situer les principaux soucis du club. De son côté, Chelsea n’est pas en reste et a misé gros sur de jeunes prodiges : Nemanja Matic (arrivé de Benfica pour 25 millions), Mohamed Salah (en provenance du FC Bâle pour 14,5 millions) et … Kurt Zouma. Le défenseur français a été acheté 15 millions mais terminera la saison à Saint-Etienne puisqu’il a été prêté pour les six prochains mois chez les Verts. D’autres cadors ont en revanche été plus discrets : Arsenal n’a enregistré que l’arrivée de l’ex-Lyonnais Kim Kallström (prêté par le Spartak Moscou) et Manchester City, qui n’a pas effectué de transferts notables (que des prêts de joueurs secondaires). A souligner en revanche : le prêt de l’international allemand Lewis Holtby à Fulham et West Ham qui effectue ses emplettes en Italie en relançant Pablo Armero (Naples), Marco Borriello (As Roma) et Antonio Nocerino (Milan AC).

Italie : Milan s’active

En Serie A, l’équipe qui a le plus recruté est le Milan AC. Après l’arrivée de Clarence Seedorf au poste d’entraîneur, le club lombard a recruté malin en tentant de jongler entre rigueur budgétaire et renforts en vue d’améliorer sa situation sportive: Keisuke Honda (CSKA Moscou), Michael Essien (en fin de contrat avec Chelsea), Adil Rami (prêté par Valence) et Adel Taarabt (prêté avec option d’achat par QPR) ont ainsi débarqué chez les rossoneri. L’autre club milanais, l’Inter, a lui en revanche cassé sa tirelire en faisant signer Hernanes (Lazio) pour quatre ans et 18 millions d’euros. Pour le reste, la Juve s’est fait prêter Pablo Osvaldo par Southampton alors qu’elle compte déjà cinq attaquants dans ses rangs. Autres prêts : ceux d’Anderson (Manchester United) et Alessandro Matri (Milan AC) à la Fiorentina, de Gaël Kakuta à la Lazio et de Michel Bastos à la Roma. Naples, de son côté, est parvenu à séduire le stéphanois Faouzi Ghoulam pour 5 millions d’euros.

 

Espagne et Allemagne : le calme avant la tempête ?

La Liga n’a pas tellement fait parler d’elle en termes de transfert cet hiver. Les deux géants, le Real et le Barça, ont en effet joué la carte de la stabilité. Le club catalan n’a une nouvelle fois pas jugé bon de recruter en défense, son secteur le plus friable et souvent décimé par des blessures depuis plusieurs années. Les principaux transferts ont en fait été réalisés par Valence, qui flaire le bon coup en engageant gratuitement Seydou Keita et Philippe Senderos (libres), mais perd Banega (Newell’s Old Boys) et Guardado (Lervekusen). Enfin, l’Atletico Madrid retrouve le Brésilien Diego (ex-Juve et Werder Brême) et prête sa jeune pépite Oliver Torres à Villarreal.

En Allemagne, un seul gros transfert : l’arrivée de Kevin De Bruyne à Wolfsburg pour 21,5 millions d’euros. Le Belge débarque de Chelsea, où il n’aura passé que six mois. Les Allemands ont aussi pioché en L1 puisque le Werder Brême s’est attaché les services Ludovic Obraniak (Bordeaux) pour 2 millions. Quant au Bayern Munich, il n’a certes pas recruté mais prépare son avenir proche : le club bavarois a en effet officialisé l’arrivée l’été prochain de Robert Lewandowski en provenance du Borussia Dortmund. Autre joueur qui partira lors du mercato estival : le gardien Marc-André Ter-Stegen. Il a annoncé avec ses dirigeants qu’il quitterait Mönchengladbach à la fin de la saison, certainement pour s’engager avec le Barça.  Ne nous y trompons pas, ça devrait beaucoup bouger de l’autre côté du Rhin et des Pyrénées cet été.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociétésociétéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux