À la uneActualitéInternational

MEXIQUE : Mort de 124 crocodiles pour cause de mauvais traitement

Plus de 120 crocodiles sont morts de suffocation et d’écrasement, tandis qu’ils étaient transportés en camion à travers le Mexique, ont révélé les autorités mexicaines mercredi 10 février.

L’entreprise de protection de la vie sauvage, « Cocodrilos Exoticos », est basé dans l’État de Quintana Roo, sur la côte caribéenne. Elle pourrait faire face à une amende comprise entre 170 et 170 000 euros, selon les estimations du Ministère public de l’environnement. Les photos révélées par ce dernier montrent des crocodiles morts sur le sol, le cou tordu. « Cocodrilos Exoticos » est accusée de n’avoir pas respecté la dignité des animaux, conformément aux lois de protection de la faune et la flore.

Une espèce victime d’une chasse illégale 

Les 124 reptiles faisaient parties d’un groupe de 350 crocodiles de Morelet — ou crocodile d’Amérique centrale — d’une autre ferme, « Cocodrilos Mexicanos », localisée dans l’État de la côte Pacifique du Sinaloa. Les crocodiles seraient morts pendant le voyage de 2 550 km.

Crocodile de Morelet. © Wikiwand.

Crocodile de Morelet.
© Wikiwand.

Cette espèces de crocodiles est protégée au Mexique, car victime d’une chasse illégale pour la grande qualité de sa peau. Elle est également considérée comme une menace pour l’humain, et est abattue occasionnellement lors qu’elle se rapproche des habitations. Le crocodile est également touché par les activités humaines, qui entraînent la destruction de ses habitats, son exposition aux pesticides et parfois sa noyade dans des filets de pêches. Il s’est par ailleurs éteint dans plusieurs régions du Mexique.

Les crocodiles menacés

En 1971, l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) a constitué un groupe d’experts Crocodiles. Pour cause, la totalité des 23 espèces de crocodiles étaient en danger ou menacées d’extinction. Grâce à cette initiative, huit espèces sont désormais en nombre suffisant pour faire l’objet d’un élevage régulé.

Avec une population estimée entre 10 000 et 20 000 individus, le crocodile de Morelet reste néanmoins dans la catégorie « préoccupation mineure » (LC) dans la liste rouge des espèces menacées de l’UICN.


Cette ferme élève des crocodiles de Morelet au Mexique, elle participe à la préservation de l’espèce dans son milieu naturel.

 © Image à la Une : AFP.
Image diffusée par Ministère public mexicain pour la protection de l’environnement (PROFEPA). Elle montre des crocodiles morts le 10 février 2016, à Chetumal, dans l’État de Quintana Roo État, au Mexique.

Related posts
À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Danse avec les stars : Elsa Esnoult et Azize Diabaté (Les bracelets rouges) au casting

À la uneBrèvesSéries Tv

Gossip Girl : HBO Max commande un reboot de la série

À la uneFootSport

CAN : La troisième place pour le Nigéria

À la uneCulture

Le 17 juillet en trois dates

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux