À la uneActualitéSport

Gasquet est-il le meilleur joueur français?

Richard Gasquet vient de conserver son titre au tournoi de Montpellier. Il devient le français en activité ayant remporté le plus grand nombre de tournois ATP.

Richard boîte, il souffre mais gagne. Il serre son poing rageur en direction de son clan. Après un début de saison vierge à cause d’une blessure au dos, le « petit Mozart » du tennis retrouvait les chemins du court à Montpellier. Un tournoi qu’il affectionne : déjà vainqueur en 2013 et 2015, Gasquet a remis ça. Quatre victoires rassurantes contre des adversaires à sa portée mais imprévisibles (Gulbils, Baghdatis, Brown et Matthieu).

Drogue, blessures et déceptions

Ce nouveau trophée a une saveur particulière pour le Bitterois. Il devient le joueur français en activité avec le plus grand nombre de titres (13). Dorénavant, il devance Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, ex-aequo avec 12 tournois remportés. Il se fait aussi une place au panthéon des meilleurs joueurs mondiaux en activité où il apparaît à la 9ème place. Loin, très loin des Federer, Nadal ou Djokovic qui ont entre 61 et 88 titres à leur actif.

Le talent de Richard Gasquet n’est pas à prouver. Son revers élancé et dévastateur fait de lui l’un des joueurs les plus agréables à voir sur un court. Très (trop) jeune, le Biterrois fut perçu comme une future star du tennis mondial. A 9 ans, il réalise la une Tennis Magazine et remporte son premier match professionnel à 15 ans. Un début de carrière à la hauteur du talent.

Richard Gasquet fait la une de Tennis Magazinen à seulement 9 ans Crédits: slate.fr

Richard Gasquet fait la une de Tennis Magazinen à seulement 9 ans
Crédits: slate.fr

La suite, on la connaît. Des défaites qui plombent le moral, des éliminations prématurées et un corps qui ne laisse jamais tranquille. Pire, cette sombre histoire de dopage, ou plus précisément de consommation de cocaïne la veille du tournoi de Miami en 2009. Finalement la prise est reconnue accidentelle, il reprend le chemin des courts 2 mois plus tard.

Absence de titre majeur

Lorsque l’on regarde son palmarès en détail, on ne peut que constater l’absence de titres majeurs. Pas de Masters 1000, encore moins de grands chelems. Seulement des tournois ATP 250, les compétitions professionnelles les moins huppées. Quelques finales de Master 1000 par ci par là et trois demi-finales de Grand Chelem. Si peu pour un joueur avec un talent unanimement reconnu par le monde professionnel.

« Pas le dixième du talent de Gasquet » confesse Stan Wawrinka qui a pourtant 2 titres du Grand Chelem à son compteur dont Roland Garros. Les membres du Big Four, dont les stars Federer et Nadal, se montrent souvent élogieux à son égard. Mais, cela ne suffit pas à remplir son palmarès.

Les mousquetaires au coude-à-coude

Les autres tricolores ont remporté moins de titres que lui, certes, mais Jo-Wilfried Tsonga possède deux titres de Master 1000 à son actif. En outre, il n’est pas rare de le voir figurer dans le dernier carré des tournois du Grand Chelem, avec en point d’orgue cette finale perdue en 2008 à Melbourne. Les autres « mousquetaires » Simon et Monfils semblent un cran en-dessous. Gilles Simon a gagné 12 tournois, souvent mineurs. Concernant Gaël Monfils, il partage le rôle du « talent gâché », avec Gasquet. Simon a notamment déclaré : “celui qui a le plus de talent, c’est Gaël”. Pourtant, avec seulement 5 tournois remportés, il reste loin de ses compatriotes. A sa décharge, il a perdu 17 finales.

Les quatres mousquetaires nouvelle génération: Gasquet, Monfils, Simon et Tsonga

Les quatres mousquetaires nouvelle génération: Gasquet, Monfils, Simon et Tsonga

Dans l’histoire du tennis tricolore, les quatre nouveaux mousquetaires restent une génération talentueuse souvent présente dans le Top 20. Au palmarès, ils sont loin d’un Yannick Noah, joueur le plus titré (23 titres) et dernier vainqueur à Roland-Garros. Alors qu’un tournoi du grand chelem sera compliqué à gagner, leur titre majeur pourrait  bien être une victoire collective en coupe Davis, sous les ordres d’un certain Yannick Noah.

Crédits photo à la une : rtl.fr

Related posts
ActualitéCultureSéries Tv

Demain nous appartient : La petite-fille d'une icône française rejoint le casting.

À la uneCinémaLa Loi des Séries

La tête dans le culte : Les Bronzés / Les dents de la mer (LLDS #297)

ActualitéMédias

Coup de gueule de Thierry Ardisson sur France Inter.

À la uneActualité

LREM : Agnès Thill exclue pour ses propos sur la PMA

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux