À la uneFootSport

Moïse Kean, nouvel homme providentiel du PSG ?

Depuis son arrivée dans les dernières heures du mercato le 4 octobre dernier, Moïse Kean montre au fil des semaines qu’il peut être une véritable alternative au trident offensif Mbappé-Neymar-Di Maria.

Le 4 octobre dernier, le PSG annonçait l’arrivée en prêt sans option d’achat de Moïse Kean en provenance d’Everton. Arrivé à Paris pour tenter de se relancer après une année compliquée à Everton (37 matchs, 4 buts), il était arrivé comme une option offensive supplémentaire réclamée par Thomas Tuchel quelques jours avant la fin du mercato. Depuis bientôt un mois, le jeune international italien (8 sél, 2 buts) a eu le temps de jouer cinq matchs et de scorer à quatre reprises. Ses deux premières réalisations ont été marquées face à Dijon le 24 octobre dernier. Et les deux autres suivantes mercredi dernier en Ligue des Champions sur la pelouse des Turcs de Basaksehir. Des premiers pas plutôt convaincants pour un jeune homme qui avait connu de grosses difficultés à s’imposer en Premier League.

Son intégration a été rapide grâce à sa maîtrise impeccable du français mais aussi grâce à son état d’esprit irréprochable et à sa capacité à être décisif quand il le faut. Malgré la concurrence féroce dans le secteur offensif et le retour prochain de Mauro Icardi à l’entraînement, l’attaquant formé à la Juventus n’a aucun doute quant à sa capacité à bousculer la hiérarchie de l’attaque au PSG. “Je serai toujours prêt” a indiqué le jeune homme. Preuve de la confiance qu’a Tuchel envers ce dernier, l’entraîneur germanique a titularisé le jeune attaquant à Nantes pour la 9ème journée de Ligue 1. Bien qu’il soit sorti à la mi-temps par précaution, Thomas Tuchel a expliqué “ne pas vouloir prendre de risques en raison des nombreux coups reçus par Kean”.

A lire aussi : Ligue 1 : Les recrues étrangères à suivre cette saison

Carlo Ancelotti compte bien récupérer son jeune attaquant

Son bon début de saison ne laisse personne indifférent Outre-Manche, où il était en manque de confiance avant son arrivée dans le club de la capitale. Interrogé par les médias anglais sur la réussite que connaît son compatriote en France, Carlo Ancelotti a assuré ne pas avoir échangé avec le principal concerné mais “l’avoir vu marquer quatre buts en deux matchs”. Avant d’ajouter que ce prêt était une bonne chose pour les trois parties. A savoir le joueur, le club parisien et le club liverpuldien.

L’ancien coach du PSG a conclu que “le prêt est une bonne opportunité pour engranger du temps de jeu” et d’annoncer son retour au club la saison prochaine. Le plus dur reste à venir pour le jeune Italien qui va devoir confirmer sur l’ensemble de la saison qu’il a les épaules pour s’imposer dans un top club européen et montrer à Carlo Ancelotti qu’il est le joueur idoine pour porter l’attaque des Toffees malgré un secteur fourni.

Crédit photo à la Une : Anthony Dibon/Icon Sport

About author

Apprenti journaliste
Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

Nantes : le CHU condamné après le suicide d’une adolescente

À la uneActualitéInternational

Robert Downey Jr. en deuil après la mort de son assistant

À la uneActualité

Musée Grévin : une statue à l’effigie de Joe Biden fait son entrée

À la uneCulture

5 éléments pour comprendre … le mythe de Médusa

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux