À la uneActualitéSportTennis

Monfils n’a pas existé

Pas d’exploit pour Gaël Monfils. Le Français s’est largement incliné face à Rafael Nadal au troisième tour de l’Open d’Australie. Une défaite en trois sets (6-1, 6-2, 6-3) sévère mais logique au vu de l’écart qui séparait les deux joueurs ce samedi sur la Rod Laver Arena.

C’est n’était donc qu’un doux rêve. Trop ambitieux sans doute. Gaël Monfils n’aura pas de regrets à avoir tant son adversaire lui était supérieur. La Monf n’a pas fait le poids contre l’Espagnol Rafael Nadal, qui ne lui a laissé aucune chance, s’imposant largement en trois manches sèches (6-1,6-2, 6-4) et 2h04 de jeu.

Intouchable Nadal, maladroit Monfils

C’était plus qu’un monde qu’il y avait entre les deux hommes ce samedi à Melbourne. Et la partie a commencé on ne peut plus mal pour le Français, breaké deux fois d’entrée de jeu. Partant donc avec un lourd handicap de quatre jeux à remonter, il a à chaque dû prendre tous les risques pour mettre en difficulté l’Espagnol, mais s’est montré trop maladroit : s’il a réussi 10 aces, il a également commis 5 doubles fautes, et surtout beaucoup trop de fautes directes. Face au numéro un mondial, cela n’a pas pardonné. Nadal s’est montré intouchable sur son service (0 balles de break remportées pour Monfils) et intraitable sur le service de son adversaire (50% de balles de break gagnées par l’Espagnol). En huitièmes de finale, il affrontera le Japonais Kei Nishikori qui, au vu de l’état de forme du Majorquin, risque fort de connaître le même sort que notre Monfils national.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSanté

C'est quoi le Parvovirus dont on recense de plus en plus de cas graves ?

ActualitéSéries Tv

10 choses à savoir sur Les Totally Spies

À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux