À la uneSéries Tv

Mort de Robert Vaughn (Des agents très spéciaux) à 83 ans

Acteur très populaire pour son rôle de Napoléon Solo dans Des Agents très spéciaux, Robert Vaughn a été emporté par une leucémie.

Robert Vaughn, qui interpréta Napoleon Solo dans la série d’espionnage de NBC, Des Agents très spéciaux dans les années 60, comble du cool et du suave est mort aujourd’hui après une brève bataille contre une leucémie aiguë. Il était âgé de 83 ans. Son manager Matthew Sullivan a confirmé la nouvelle au site Deadline

« Mr Vaughn est parti avec sa famille autour de lui » a dit Sullivan. “L’acteur laisse une femme Linda, un fils Cassidy et une fille Caitlin

Vaughn fut très populaire entre 1964 et 1968 pour son rôle de Napoleon Solo, la réponse télévisée à James Bond, où l’acteur, très élégant et la chevelure sombre contrastait avec son binôme David McCallum qui jouait le blond russe Illya Kuryakin, un des premiers exemples de détente dans la Guerre froide. La série engendra même un spin-off de courte durée, The Girl From U.N.C.L.E (Annie, agent très spécial) mettant en vedette Stéphanie Powers (Pour L’Amour du risque) [youtube id=”170E9Maoocw”]

Vaughn joua également dans The Young Philadelphians (1959) pour lequel il a été nommé pour l’Oscar et le Golden Globe du Meilleur acteur dans un second rôle et il fut un des Sept Mercenaires dans le film de John Sturges (1960). On le vit également au cinéma dans plusieurs montages d’épisodes des Agents très spéciaux exploités en salles (Le mystère de la chambre forte, Un espion de trop, L’espion au chapeau vert, Tueurs au karaté…) puis en 1968 il donna la réplique à Steve McQueen dans Bullit de Peter Yates où il jouait le politicien retors Walter Chalmers. En 1974, il fait partie de la distribution chorale du film catastrophe La tour infernale puis en 1983, il était face à Christopher Reeves dans Superman 3 de Richard Lester. [youtube id=”fVURo5CyYl8″]

Mais c’est surtout à la télévision qu’il faut chercher ses autres faits de gloire. Si avant Des Agents très Spéciaux, il fut guest dans un grand nombre des séries populaires de la fin des années 50 et du début des années 60 (Gunsmoke, Le virginien, Les incorruptibles…), il connut un regain de popularité entre 1972 et 1974 en interprétant le rôle de Harry Rule dans Poigne de fer et séduction puis il fut à deux reprises l’adversaire de Columbo (Eaux troubles, La montre témoin). Lors de la saison 1986-1987, dans la cinquième et dernière saison d’Agence tous risques, il interpréta le Général Hunt Stockwell et on continua à le voir ensuite en invité dans tout un tas de séries populaires (Arabesque, Rick Hunter, New-York Unité spéciale…) avant que, ironie de l’histoire, il n’interprète un juge dans la version télévisée des Sept mercenaires entre 1998 et 2000. Son dernier rôle récurrent d’importance fut dans Les Arnaqueurs VIP (Hustle) entre 2004 et 2010 où il joua le rôle d’Albert Stroller.

Source : Deadline

About author

Journaliste pôle séries et La Loi des Séries, d'Amicalement Vôtre à Côte Ouest, de Hill Street Blues à Ray Donovan en passant par New york Unité Spéciale, Engrenages, Une famille formidable ou 24, la passion n'a pas d'âge! Liste non exhaustive, disponible sur demande!
    Related posts
    Séries Tv

    Mais au fait, c'était quoi Les filles d'à côté (TF1) ?

    À la uneCinéma

    Netflix : la bande-annonce angoissante d’Oxygène avec Mélanie Laurent dévoilée

    À la uneCultureFrance

    « Unzipped » vivez l’âme du rock à l’exposition des Rolling Stones

    À la uneFaits DiversFrance

    Un carrefour avec 4 sens interdit sème la confusion à Paris

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux