À la uneActualitéFrancePolitiqueRégions

Najat Vallaud-Belkacem : “une élection n’est jamais faite avant l’heure”

Jeudi 3 décembre, Radio VL a rencontré Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. À quelques heures du premier tour d’élections régionales qui s’annoncent compliquées pour la majorité, l’ex-conseillère régionale de Rhônes-Alpes veut croire en les chances du PS et met en garde contre le vote FN.

Quel est votre sentiment à l’approche du scrutin ?

Une élection n’est jamais faite avant l’heure. Il reste du temps pour aller voir les électeurs et leur expliquer ce qu’il va se passer au lendemain du second tour si c’est l’extrême droite qui gagne. Honnêtement, je crois que beaucoup de nos concitoyens ne se rendent pas compte de ce qu’il va se produire si c’est l’extrême droite, voire la droite qui l’emporte, car sur certains sujets, il y a des convergences.

Pensez-vous que cette poussée du FN est due aux divisions à gauche, notamment entre les listes socialistes et écologistes ?

On n’est évidemment pas dans les meilleurs conditions à gauche à cause de la désunion. Je le regrette. Je l’avais dit en son temps. Je pense que nous aurions dû partir ensemble. La gauche n’est jamais aussi forte que quand elle est unie. D’autres on fait des choix différents. Maintenant, il reste à nous unir pour le second tour. Je pense que les forces de gauche seront plus fortes et plus nombreuses que celles de la droite. Surtout, au-delà du calcul arithmétique, c’est une question de valeur. Je pense que durant les jours qui nous restent, il faut aller expliciter nos projets de société et dire que nos valeurs sont spécifiques. Notamment par rapport à l’extrême droite.

Ces valeurs, quelles sont-elles ?

Dans les conseils régionaux, où siégeaient déjà des élus d’extrême droite, on sait ce dont ils sont porteurs. Moi, j’ai été conseillère régionale en Rhône-Alpes, je les ai vus voter systématiquement contre toutes les délibérations qui soutenaient la culture, les associations, la politique de la ville, l’égalité femme-homme, et j’en passe … C’est pas comme si on était en train d’inventer quelque chose. Il suffit d’aller regarder les comptes-rendus des délibérations de tous les conseils régionaux où ont siégé les élus du Front national ces dernières années.

Najat Vallaud-Belkacem (au centre), lors du meeting tenu par la liste PS en Île-de-France, Claude Bartolone

Najat Vallaud-Belkacem (au centre), lors du meeting tenu par la tête de liste PS en Île-de-France, Claude Bartolone (Crédits : Thibaut Godet)

Cette perspective de voir un FN haut vous inquiète-t-elle ?

Je pense que c’est très grave de se laisser tenter par le Front national. Je comprends qu’on puisse être tenté par un vote anti-système, être révolté, avoir envie d’envoyer un message. Mais il faut comprendre que quand on exerce une voix, on l’exerce pas pour rien, pas pour envoyer un signal, mais pour dessiner le projet de société qui va suivre.

Pensez-vous que la gestion du président de la République, au lendemain des attentats, peut avoir un effet positif sur les scores du PS en région ?

On est dans une période qui appelle de la dignité, de la responsabilité. C’est ce qu’ont montré tous les responsables de ce gouvernement, sans aucune exception. Alors qu’à droite, ils ont joué le jeu de l’union nationale, cela n’a pas empêché certains d’entre eux de déraper quand même. Je pense à Laurent Wauquiez, par exemple, qui se présente en région Rhône-Alpes-Auvergne. Dans ces moments-là, les électeurs doivent juger du comportement de ceux qui briguent leur suffrage. C’est dans les moments de crise que les élus ou les candidats montrent ce qu’ils ont dans le ventre. Je pense qu’en ce moment de crise grave, il faut faire preuve de responsabilité et de dignité. Pour moi, concernant tous ceux qui n’en sont pas capables, les électeurs devront en tirer comme conclusion qu’ils ne sont aptes à exercer des responsabilité. Mais ce n’est que mon avis.

Propos recueillis par Alexis Delacour

© Crédits photographiques : Thibaut Godet

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneCultureInternational

    J.K Rowling : son nouveau roman jeunesse est prévu pour octobre

    À la uneFrance

    Deux mois de prison ferme requis contre Ademo

    À la uneSéries Tv

    Les chroniques de Bridgerton renouvelées pour 2 saisons

    À la uneEnvironnementFaits Divers

    2 000 sacs en plastique retrouvés dans l’estomac d’un chameau

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux