À la uneActualitéFranceRégions

Nestlé accusé d’avoir tué des milliers de poissons dans l’Aisne

Le président de la Fédération de Pêche des Ardennes a porté plainte, hier, contre Nestlé. Il accuse le géant d’avoir polluer une partie de l’Aisne et ainsi d’avoir tué des milliers de poissons.

Les faits

Dans la nuit de dimanche à lundi, à 50km de Reims, la pollution a entraîné “une très forte mortalité piscicole en raison de la diminution de la teneur en oxygène dans l’eau”, selon la préfecture des Ardennes. Le président de la Fédération des Pêcheurs des Ardennes a donc porté plainte pour “pollution et infraction à l’article 432.2 du code de l’environnement.” Il a déclaré que 3 tonnes de poisson ont été tuées, sur 7 kilomètres de long et 3 mètres de large. En 40 ans d’expérience, il n’a jamais vu pareille pollution, a-t-il déclaré à l’AFP. Des espèces protégées, telles que l’anguille ou la lamproie ont été tuées également.

La réponse de Nestlé

L’usine Nestlé a confirmé à l’AFP, “un débordement ponctuel et involontaire d’effluents de boues biologiques, sans présence de produits chimiques.” L’usine a stoppé sa production dès qu’ils se sont aperçus de l’incident. Cependant, Nestlé n’assume pas l’entière responsabilité de cette pollution. En effet, le directeur du site a déclaré que l‘origine de la pollution peut être variée. Il a également ajouté qu’en raison des vagues de chaleur ayant frappées le pays, le niveau de l’eau et la quantité de l’oxygène dans l’Aisne étaient déjà faibles. L’entreprise s’est néanmoins excusée pour les dommages causés. Le préjudice s’estimerait à plusieurs milliers d’euros.

A lire aussi : Insolite : Un silure de 2,43 mètres et 90 kilos péché dans la Seine

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux