À la uneInternationalMédias

Netflix chute de 10% en bourse

Les objectifs du géant du streaming Netflix n’ont pas été atteints et le titre en bourse a chuté de 10%. Malgré un semestre satisfaisant, les investisseurs ne sont pas emballés. 

La plateforme la plus populaire de streaming comptabilise aujourd’hui 208 millions d’abonnés. Malgré la hausse de 14% de ses abonnés lors de ce trimestre, c’est encore trop court par rapport à leur objectif. Le géant voulait atteindre à la fin du trimestre un bilan de 210 millions d’abonnés. Malgré un bond pour son chiffre d’affaires qui s’établit maintenant à 7 milliards de dollars et un bénéfice net de 1,7 milliard, qui dépassent leurs attentes, le groupe Netflix n’est pas satisfait.

À cause de la pandémie?

Ce premier trimestre, bien que rentable, fait chuter le titre de Netflix de 10% en bourse. La raison?  Netflix pense que premièrement, le bond des abonnements lors de l’année 2020, suite au Covid-19 ainsi que les multiples confinements, a ralenti sa progression sur l’année 2021. « Nous pensons que la croissance de notre base d’abonnés payants a ralenti à cause de la percée de 2020 liée au Covid-19 » assurait le géant américain. Secondement, la pandémie a ralenti les productions originales. Netflix pense que les potentiels futurs abonnés n’ont pas pu être « attirés » par les nouvelles sorties. « Aussi à cause d’une offre de contenus plus réduite au premier semestre de cette année, en raison des délais de production dus à la pandémie » a affirmé le groupe dans un communiqué.

Crédit photo : de cottonbro provenant de Pexels

Les conséquences de la pandémie ont été davantage bénéfiques pour la firme. La plateforme ne clôture ce trimestre qu’avec 1 million d’abonnés supplémentaires. Mais l’année précédente ,au commencement de la pandémie, elle clôturait le trimestre avec plus de 10 millions. Le groupe californien avait même avoué « nous avons fini 2020 avec plus d’abonnés et de revenus que nous n’en aurions eus sans la crise sanitaire ».

Suite aux baisses publiées dans le rapport du trimestre, Netflix a assuré vouloir investir 17 milliards de dollars d’ici à la fin 2021 dans ses productions et rachats. Dans le calendrier des sorties, on retrouvera la saison 5 de Lucifier le 28 mai, suivie de La Méthode Kominsky saison 3. La saison quatre d’Élite arrivera le 18 juin. La suite de Emily In Paris sera publiée dans l’année mais la date n’est pas encore révélée.

À lire aussi : Emilia Clarke en passe de rejoindre la série Secret Invasion de Disney+

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux