À la uneCinémaCultureFranceSéries Tv

Netflix, Prime Vidéo… : ils vont devoir créer des contenus français et européens

Les plateformes de streaming vont devoir mettre la main à la poche pour créer des contenus français ou européens, annonce Roselyne Bachelot

La ministre de la Culture a annoncé le 17 décembre dans la matinale de France Inter que les plateformes de streaming devront dépenser 20% à 25% du chiffre d’affaire qu’elles réalisent en France dans la production d’œuvres françaises ou européennes. Règle déjà imposée aux chaînes de télévision. 

Si Roselyne Bachelot avait déjà annoncé ce projet en octobre dernier, elle a profité de l’antenne de France Inter pour donner quelques précisions, notamment le montant que certaines plateformes devront dépenser chaque année. Netflix devra par exemple investir “150 à 200 millions d’euros tous les ans”. Et c’est le Service de médias audiovisuels à la demande (SMAD) qui se chargera de faire appliquer ces obligations.

La contrepartie pour les géants du numérique ? Un assouplissement de la fameuse chronologie des médias qui leur complique la tache depuis maintenant plusieurs années. Les plateformes pourront donc diffuser les films plus rapidement après leur sortie en salles. Elles doivent actuellement attendre 36 mois, l’assouplissement pourrait donc réduire ce délai à 15 mois seulement, leur permettant une diffusion avant les chaînes de télévisions (qui doivent attendre 22 mois).
La ministre ajoute que les négociations sont toujours en cours entre les acteurs du cinéma et les plateformes de streaming.

A lire aussi : Les Guignols de retour dès janvier dans TPMP

About author

Journaliste
Related posts
France

Les chaises design les plus populaires en 2022

À la uneBeauté

Découvrez la nouvelle collection Noël de Lush

À la uneBuzz

Eric Zemmour pointe des journalistes avec une arme

À la uneSéries Tv

Léo Mattéi : une nouvelle brigade pour la saison 9

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux