À la uneCinémaCulture

Obi Wan Kenobi : c’est quoi « l’ordre 66 » dont on reparle dans la série ?

Un complot prémédité et parfaitement réfléchi, une application tranchante… L’ordre 66 est une véritable magouille. Mais alors, quel est cet ordre ?

Si vous avez un ami Jedi, parlez-lui de l’ordre 66 et il frémira. En effet, son application a du lui causé bien des traumatismes. Pour autant, écoutez son histoire, celle-ci est passionnante.

Dix ans avant le début de la guerre des clones, la République Galactique veut une armée de clones. C’est le maitre Jedi Sifo-Dyas qui ordonne la création de cette armée aux Kaminoens. Les Sith entrent alors en scène. Pour détruire l’Ordre Jedi, le compte Dooku fournit une puce à implanter dans les clones pendant leur première phase de croissance. Elle contient le protocole Clone 66. Au moment de son activation, il permettra d’assurer l’obéissance des clones et ces derniers attaqueront les Jedi.

Premiers signaux alarmants

A la fin de la Guerre des Clones, soit plus de 10 ans après le début de la terrible magouille, l’Ordre 66 est exécuté… à cause d’un dysfonctionnement ! La puce implantée dans le clone CT-5385, Tup, bug et il alterne entre état normal et transe. Il tue finalement à bout portant la Maitre Jedi Tiplar. La République, en deuil, s’interroge sur les actions du clone et décide de lancer des études. Dooku et Dark Sidious, chancelier Palpatine infiltré dans la République, craignent la réaction des Jedi. La Confédération des Systèmes Indépendants tente alors d’enlever Tup pour empêcher les Jedi de comprendre le but macabre des clones. Mais la République le fait revenir sur Kamino et commence ses hyper-tests.

Les Kaminoens, créateurs de ces clones, expliquent que Tup est victime d’un virus. C’est un autre clone, CT-5555 Fives, n’y crois pas et trouve la puce dans la tête de son compagnon d’arme. Il s’associe au droïde AZ-3 et comprend que tous les soldats ont une puce de ce type. La maitre Shaak Ti emmène alors Fives sur Coruscant, pour que le clone rencontre le chancelier. Seul face à Dark Sidious, Fives comprend vite que le chancelier est derrière ce complot. Palpatine manipule Fives, qui est condamné d’agresser ses frères d’armes. Il tente de s’enfuir et de dire la vérité à Anakin Skywalker mais le capitaine clone Rex l’abat. L’Ordre Jedi confirme finalement la théorie du virus ayant infecté Tup et Fives. L’Ordre 66 n’est toujours pas connu de la République.  

Exécution de l’Ordre 66

Les Jedi sont de moins en moins soutenus par la population. En cause ? Leur gestion du conflit. En revanche, la popularité du Chancelier Suprême ne cesse de grimper. Dooku et Grievous morts, Palpatine a besoin de nouveaux leaders Sith. Il se lance alors dans la bascule du côté obscur d’Anakin Skywalker. Ce dernier ayant appris la véritable identité du chancelier, s’en va informer le Maitre Jedi Windu. Il rassemble une équipe de quatre de Jedi pour essayer d’arrêter le chancelier. Mais Palpatine tue les quatre combattant et Skywalker bascule : il devient Dark Vador. Ce duel est une aubaine pour Palpatine : il s’en sert comme excuse. Il ordonne l’exécution de l’ordre 66 et des milliers de Jedi périssent, tués par les clones, ou par Dark Vador dans le temple Jedi. C’est la fin de l’ordre Jedi et Palpatine s’autoproclame Empereur Galactique. Obi Wan s’exile sur Tatooine. Avec Yoda, il est un des seuls survivants de cet ordre.

A lire aussi : Qui est Vivien Lyra Blair, la toute jeune comédienne découverte dans Obi Wan Kenobi ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les disparus de la forêt noire : première bande annonce pour la série de TF1

À la uneMédias

Anisha remporte l'édition 2022 de la Star Academy

À la uneFaits DiversSéries Tv

Squid Game :  O Yeong-su poursuivi pour agression sexuelle

À la uneMédias

A quelques jours de la finale, comment Enola avait appris son entrée dans la Star Ac ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux